Christian Audouin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Christian Audouin
Image illustrative de l’article Christian Audouin

Profession journaliste, directeur de rédaction
Médias
Presse écrite L'Écho du Centre

Christian Audouin est un journaliste et un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père est un communiste qui dirige une petite entreprise de maçonnerie, et sa mère est au foyer[1]. Il s'installe dans le Limousin en 1969 pour travailler au journal L'Écho[1]. Il en est actuellement directeur de rédaction.

De 2002 à 2016, il est président du parc naturel régional de Millevaches en Limousin[2].

En 1976 il porte les couleurs du PCF aux législatives en Corrèze contre Jacques Chirac dans la 3e circonscription de la Corrèze[1]. Lors des élections législatives de juin 1981, il obtient 23 % des voix et il manque 350 voix à François Hollande pour mettre en ballottage Jacques Chirac, qui l'emporte dès le premier tour[3],[4].

En 2012, conseiller régional, il porte les couleurs du Front de gauche dans la 1re circonscription de la Corrèze[5].

Pour l'élection présidentielle de 2017, il est porte-parole de La France insoumise[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Mathieu Castagnet, « Christian Audouin. Le communiste qui a dit non aux socialistes. », sur La Croix, .
  2. Robert Savy, Émergence d'une région : le cas du Limousin (1986-2004), Éditions L'Harmattan, (ISBN 978-2-296-11301-5).
  3. François Hollande et Judith Perrignon, « Je me souviens (2). François Hollande en Corrèze, juin 81. "Pour Chirac, j'étais le labrador de Mitterrand" », Libération, .
  4. Stéphane Ternoise, Bernadette et Jacques Chirac vus du Lot, Jean-Luc PETIT Éditions, (ISBN 978-2-36541-112-7).
  5. Jean-Paul Piérot, « Législatives : Labour en terre corrézienne », sur L'Humanité, .
  6. Valérie Mazerolle, « Christian Audouin, porte-parole de la France Insoumise, en réunion publique à Nevers », sur Le Journal du Centre, .

Lien externe[modifier | modifier le code]