Geneviève Colot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Colot.
Geneviève Colot
Fonctions
Députée de la 3e circonscription de l’Essonne

(10 ans)
Élection 16 juin 2002
Réélection 17 juin 2007
Législature XIIe législature
XIIIe législature
Groupe politique UMP
Prédécesseur Yves Tavernier (PS)
Successeur Michel Pouzol (PS)

(1 an 10 mois et 2 jours)
Élection 28 mars 1993
Législature Xe législature
Prédécesseur Jean de Boishue (RPR)
Successeur Yves Tavernier (PS)
Maire de Saint-Cyr-sous-Dourdan
En fonction depuis le
(28 ans et 3 jours)
Élection 19 mars 1989
Réélection 18 juin 1995
18 mars 2001
16 mars 2008
23 mars 2014
Prédécesseur François Couanon
Conseillère régionale d’Île-de-France

(6 ans et 13 jours)
Élection 15 mars 1998
Biographie
Nom de naissance Geneviève Bleunard
Date de naissance (66 ans)
Lieu de naissance Gommegnies (Nord)
Nationalité Française
Parti politique Les Républicains

Geneviève Colot, née le à Gommegnies, est une femme politique française. Membre des Républicains, elle est maire de Saint-Cyr-sous-Dourdan et fut députée de la troisième circonscription de l'Essonne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines et vie familiale[modifier | modifier le code]

Geneviève Colot, est née Geneviève Bleunard le à Gommegnies[1].

Études et formation[modifier | modifier le code]

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Geneviève Colot fut élue conseillère municipale et maire-adjointe lors des élections municipales de 1983[2] puis fut élue maire de Saint-Cyr-sous-Dourdan lors des élections de 1989. Lors des élections législatives de 1993, elle fut suppléante de Jean de Boishue qui remporta la troisième circonscription de l'Essonne avec 54,34 % des voix[3]. En vue de l’élection présidentielle de 1995, elle accorda son parrainage au candidat Jacques Chirac[4]. Réélue durant les élections municipales de 1995, elle accéda le même jour au siège de député à la suite de la nomination de Jean de Boishue dans le premier gouvernement d’Alain Juppé. Au cours des élections législatives de 1997, le député sortant perdit la circonscription avec seulement 47,42 % des suffrages[5]. Lors des élections régionales de 1998, Geneviève Colot fut élue conseillère régionale sur la liste de l’Union pour la démocratie française qui remporta 26,04 % des suffrages[6]. Lors des élections municipales de 2001 elle fut reconduite à la mairie de Saint-Cyr-sous-Dourdan, elle remporta les élections législatives de 2002 avec 54,03 % des voix contre le député socialiste sortant[7]. En 2004 elle abandonna son poste au conseil régional d'Île-de-France et fut réélue députée au cours des élections législatives de 2007 avec 54,58 % des voix[8] et maire lors des élections municipales de 2008. Pour l’élection présidentielle de 2012, elle a apporté son parrainage citoyen au candidat Nicolas Sarkozy (UMP)[9]. Lors de l’élection législative de 2012, elle est battue au second tour par son adversaire socialiste en obtenant 47,02 % des suffrages[10]. Elle soutient la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès d’automne 2012[11].

Synthèse des fonctions politiques[modifier | modifier le code]

Mandats nationaux[modifier | modifier le code]

Député de la troisième circonscription de l’Essonne[modifier | modifier le code]

Geneviève Colot fut élue députée-suppléante de Jean de Boishue le pour la Xe législature, elle siégea au palais Bourbon à partir du à la suite de la nomination au gouvernement du député[12]. Elle fut réélue député le pour la XIIe législature[13] puis le pour la XIIIe législature[2].

À l’Assemblée nationale, Geneviève Colot est membre du groupe parlementaire de l’Union pour un mouvement populaire[14] et membre de la commission des affaires étrangères, membre suppléante de la commission chargée de l'application de l'article 26 de la Constitution[2], elle est présidente du groupe d’études sur les français de l’étranger[15], membre des groupes d’études sur le commerce des armes légères et de petit calibre[16], sur l’action humanitaire d’urgence[17], sur l’imprimerie et la culture papier[18] et sur les vols de nuits et les nuisances aéroportuaires[19]. Elle est par ailleurs présidente du groupe d’amitié France-Albanie[20] et vice-présidente du groupe d’amitié France-Cap-Vert[21]. Geneviève Colot est membre du collectif « Jamais sans mon département » qui a pour but de défendre la présence des indicatifs départementaux sur les plaques minéralogiques[22]. Pour avoir signé la pétition contre le Pacte civil de solidarité lancée par Michel Pinton, Geneviève Colot a été cataloguée comme « député anti-gays » par le site d’information IBnews[23]. Elle fut vice-présidente des groupes d’amitié avec le Canada[24], la Moldavie[25], la Mongolie[26] et la Roumanie[27]. Elle fut par ailleurs membre des groupes d’études sur l’adoption[28], les biotechnologies[29], sur les déchets industriels, agricoles et ménagers[30], sur les droits de l’enfant[31], sur l’eau[32], les gens du voyage[33], les intercommunalités[34], l’intégration des personnes fragilisées[35] et sur la santé et l’environnement[36]. Elle fut en outre membre des groupes d’amitiés entre la France et l’Afrique du Sud[37], l’Argentine[38], l’Australie[39], le Brésil[40], la Chine[41], l’Égypte[42], l’Équateur[43], les États-Unis[44], l’Inde[45], le Japon[46], le Kirghizistan[47], le Maroc[48], le Mexique[49], le Pérou[50], le Québec[51], la République tchèque[52], la Thaïlande[53], la Tunisie[54] et le Viêt Nam[55]. Le , elle fit partie des députés qui saisirent le Conseil constitutionnel contre l’accord sur l’application de l’article 65 de la Convention sur le brevet européen[56]. En 2010, Geneviève Colot fut présente durant vingt semaines dans l’hémicycle et fut présente à trente séances en commission[57]. Le , elle a remis un rapport au Président de la République sur la gratuité des frais de scolarité des français à l’étranger[58].

Elle est l’auteur de diverses propositions de loi, sur le vote par Internet pour les français de l’étranger[59], sur l’imposition d’une distance de cinquante kilomètres entre deux centres d’enfouissement[60], sur la création d’une commission d’enquête parlementaire sur les mineurs en danger arrivant en France[61], sur la création d’une représentation des français de l’étranger au Parlement européen[62] et sur la déclaration de l’impôt de solidarité sur la fortune[63].

Mandats locaux[modifier | modifier le code]

Conseiller régional d’Île-de-France[modifier | modifier le code]

Geneviève Colot fut élue conseillère régionale d'Île-de-France le et conserva son mandat jusqu’au [2].

Maire de Saint-Cyr-sous-Dourdan[modifier | modifier le code]

Geneviève Colot fut élue conseillère municipale le et devint maire-adjointe de Saint-Cyr-sous-Dourdan. Elle fut réélue le puis le , le , le et le 23 mars 2013 au poste de maire[2],[64].

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Geneviève Colot sur le Who’s Who in France. Consulté le 27/12/2010.
  2. a, b, c, d et e Fiche de Geneviève Colot pour la treizième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  3. Résultats de l’élection législative de 1993 dans la troisième circonscription de l’Essonne sur le site du quotidien Le Figaro. Consulté le 27/12/2010.
  4. Liste des citoyens ayant présenté un candidat à l’élection présidentielle sur le site legifrance.gouv.fr. Consulté le 27/12/2010.
  5. Résultats de l’élection législative 1997 dans la troisième circonscription de l’Essonne sur le site de l’Institut d’études politiques de Paris. Consulté le 27/12/2010.
  6. Résultats de l’élection régionale de 1998 en Essonne sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 27/12/2010.
  7. Résultats de l’élection législative 2002 dans la troisième circonscription de l’Essonne sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 27/12/2010.
  8. Résultats de l’élection législative 2007 dans la troisième circonscription de l’Essonne sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 27/12/2010.
  9. Liste des citoyens ayant présenté les candidats à l’élection du Président de la République sur le site du Conseil constitutionnel. Consulté le 11/04/2012.
  10. Résultats de l’élection législative 2012 dans la troisième circonscription de l’Essonne sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 18/06/2012.
  11. Tribune de 35 élues : « La parité, une raison de soutenir François Fillon » diffusé sur le site francoisfillon.org Consulté le 05/10/2012.
  12. Fiche de Jean de Boishue pour la dixième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  13. Fiche de Geneviève Colot pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  14. Liste des membres du groupe UMP sur le site de l'Assemblée nationale. Consulté le 29/12/2010.
  15. Liste des membres du groupe d’études des français de l’étranger sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  16. Liste des membres du groupe d’étude sur le commerce des armes légères et de petit calibre sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  17. Liste des membres du groupe d’études sur l’action humanitaire d’urgence sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  18. Liste des membres du groupe d’études sur l’imprimerie et la culture papier sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  19. Liste des membres du groupe d’études sur les vols de nuit et les nuisances aéroportuaires sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  20. Liste des membres du groupe d’amitié France-Albanie sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  21. Liste des membres du groupe d’amitié France-Cap-Vert sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  22. Liste des membres du club Jamais sans mon département sur son site officiel. Consulté le 27/12/2010.
  23. Liste des 117 députés « anti-gays » sur le site france.qrd.org Consulté le 04/12/2009.
  24. Liste des membres du groupe d’amitié France-Canada pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  25. Liste des membres du groupe d’amitié France-Moldavie pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  26. Liste des membres du groupe d’amitié France-Modavie pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  27. Liste des membres du groupe France-Roumanie pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  28. Liste des membres du groupe d’études sur l’adoption pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  29. Liste des membres du groupe d’études sur les biotechnologies pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  30. Liste des membres du groupe d’études sur les déchets industriels, agricoles et ménagers pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  31. Liste des membres du groupe d’études sur les droits de l’enfants pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  32. Liste des membres du groupe d’études sur l’eau pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  33. Liste des membres du groupe d’études sur les gens du voyage pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  34. Liste des membres du groupe d’études sur les intercommunalités pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  35. Liste des membres du groupe d’études sur l’intégration des personnes fragilisées pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  36. Liste des membres du groupe d’études sur la santé et l’environnement pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  37. Liste des membres du groupe d’amitié France-Afrique du Sud pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  38. Liste des membres du groupe d’amitié France-Argentine pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  39. Liste des membres du groupe d’amitié France-Australie pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  40. Liste des membres du groupe d’amitié France-Brésil pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  41. Liste des membres du groupe d’amitié France-Chine pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  42. Liste des membres du groupe d’amitié France-Égypte pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  43. Liste des membres du groupe d’amitié France-Équateur pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  44. Liste des membres du groupe d’amitié France-États-Unis pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  45. Liste des membres du groupe d’amitié France-Inde pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  46. Liste des membres du groupe d’amitié France-Japon pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  47. Liste des membres du groupe d’amitié France-Kirghizistan pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  48. Liste des membres du groupe d’amitié France-Maroc pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  49. Liste des membres du groupe d’amitié France-Mexique pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  50. Liste des membres du groupe d’amitié France-Pérou pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  51. Liste des membres du groupe d’amitié France-Québec pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  52. Liste des membres du groupe d’amitié France-République tchèque pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  53. Liste des membres du groupe d’amitié France-Thaïlande pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  54. Liste des membres du groupe d’amitié France-Tunisie pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  55. Liste des membres du groupe d’amitié France-Viêt Nam pour la douzième législature sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 27/12/2010.
  56. Texte de la décision no2006-541 du Conseil constitutionnel sur le site legifrance.gouv.fr Consulté le 27/12/2010.
  57. Fiche de Geneviève Colot sur le site nosdeputes.fr Consulté le 27/12/2010.
  58. Communiqué de presse Remise du rapport de Mmes Geneviève COLOT et Sophie JOISSAINS sur le dispositif de gratuité des frais de scolarité des Français à l’étranger sur le site officiel de la présidence de la République française. Consulté le 27/12/2010.
  59. Texte de la proposition de loi organique no2104 sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 29/12/2010.
  60. Texte de la proposition de loi no1224 sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 29/12/2010.
  61. Texte de la proposition de résolution no396 sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 29/12/2010.
  62. Texte de la proposition de loi no1461 sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 29/12/2010.
  63. Texte de la proposition de loi no1191 sur le site de l’Assemblée nationale. Consulté le 29/12/2010.
  64. Liste des maires de Saint-Cyr-sous-Dourdan sur la base de données mairesgenweb.org Consulté le 27/12/2010.