Gbete (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gbete.

Les Gbete (ou Kepere) sont une population vivant dans l'Est du Cameroun, particulièrement autour de Bélabo, dans le département du Lom-et-Djérem. Ils se disent apparentés aux Mboum de Ngaoundéré[1].

La chasse et la pêche constituent leurs activités principales. Les femmes gèrent de petites plantations de maïs, de manioc et de bananiers plantain. On vient leur acheter de la viande séchée et du poisson, revendus dans les villes voisines de Bélabo et Bertoua. Parfois les chasseurs vont vendre eux-mêmes leurs produits sur les marchés, ou à la gare de Goyoum.

Langues[modifier | modifier le code]

Ils parlent le gbete (ou kepere), parfois considéré comme un dialecte du mboum[2], et dont le nombre de locuteurs a été estimé entre 6 000 et 10 000 (2002). Le français est souvent utilisé pour communiquer avec d'autres populations[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Jason Diller et Kari Jordan-Diller, A Rapid Appraisal Survey of Gbete. Bertoua Division, East Province, SIL International, 2002, p. 5-6 ; 11
  2. Ethnologue code « mdd ».

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]