Deion Sanders

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sanders.
Deion Sanders
Description de l'image Deion Sanders 2011 CROP.jpg.
Nom complet Deion Luwynn Sanders
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance
à Fort Myers (Floride)
Taille 1,85 m (6 1)
Poids 90 kg (198 lb)
Surnom Neon Deion, Prime Time
Numéro 21, 37
Position Cornerback
Carrière universitaire ou amateur
? - 1988 Florida State Seminoles
Carrière professionnelle
Choix draft NFL 5e au total en 1989 par les
Falcons d'Atlanta
1989 - 1993
1994
1995 - 1999
2000
2004 - 2005
Falcons d'Atlanta
49ers de San Francisco
Cowboys de Dallas
Redskins de Washington
Ravens de Baltimore
Super Bowl 1994, 1995
Pro Bowl 1991, 1992, 1993, 1994, 1996,
1997, 1998, 1999
Carrière pro. 1989-2005

Pro Football Hall of Fame 2011

(en) Statistiques sur NFL.com

Deion Luwynn Sanders, né le à Fort Myers en Floride, est un ancien joueur américain de football américain ayant évolué au poste de cornerback en National Football League et un ancien joueur de champ extérieur en Ligue majeure de baseball.

Il a joué au football américain de 1989 à 2005 pour les Falcons d'Atlanta, les 49ers de San Francisco, les Cowboys de Dallas, les Redskins de Washington et les Ravens de Baltimore, et au baseball plusieurs saisons entre 1989 et 1995 pour les Yankees de New York, les Braves d'Atlanta, les Reds de Cincinnati et les Giants de San Francisco.

Copropriétaire d'une franchise d'Arena Football League, il est désormais analyste sportif pour le NFL Network, faisant également des émissions télévisées et de la musique. En 2011, il est intronisé au Pro Football Hall of Fame.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il effectua sa carrière universitaire dans les Florida State Seminoles de l'Université de l'État de Floride où il était un athlète reconnu en football américain, baseball et athlétisme. Il fut notamment le vainqueur du Jim Thorpe Award en 1988.

Intéressé et ayant les capacités physiques pour le faire, il fut un professionnel reconnu en football américain et en baseball. Il est d'ailleurs la seule personne à avoir participé au Super Bowl et aux World Series.

Baseball[modifier | modifier le code]

Deion Sanders
Deion Sanders Braves 1993.jpg
Biographie
Nationalité États-Unis
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (48 ans)
Lieu Fort Myers
Position Voltigeur
Frappeur gaucher
Lanceur gaucher
Statistiques de joueur
Matchs ,263
Coups sûrs 39
Home runs 186
Parcours jeune
Saisons Clubs M (B.)
Flag of the United States.svg Falcons d'Atlanta
Flag of the United States.svg Yankees de la Côte du Golfe (en)
Flag of the United States.svg Giants de San Francisco
Flag of the United States.svg Braves d'Atlanta
Flag of the United States.svg Reds de Cincinnati
Flag of the United States.svg Redskins de Washington
Flag of the United States.svg Cowboys de Dallas
Flag of the United States.svg 49ers de San Francisco
Flag of the United States.svg Ravens de Baltimore
Flag of the United States.svg Yankees de New York
Modifier Wikidata

Sanders, un joueur des Seminoles de l'université d'État de Floride[1], est repêché en 1985 au 6e tour de sélection par les Royals de Kansas City[2] mais ne signe pas avec eux. S'il avait rejoint cette franchise, il aurait pu jouer avec Bo Jackson, un autre joueur célèbre pour avoir eu une carrière dans deux sports majeurs.

Il est de nouveau repêché en 1988 par les Yankees de New York, qui le réclament au 30e tour de sélection[3], la même année qu'il est repêché pour le football américain.

Il joue pour les franchises des Yankees de New York (1989-1990), des Braves d'Atlanta (1991-1994), des Reds de Cincinnati (1994-1995, 1997, 2001) et des Giants de San Francisco (1995).

En 641 matchs joués sur 9 saisons dans le baseball majeur, Sanders compte 558 coups sûrs, 39 circuits, 168 points produits, 308 points marqués et 186 buts volés en 249 tentatives. Sa moyenne au bâton se chiffre à ,263 et sa moyenne de présence sur les buts à ,319. Il mène les majeures pour les triples avec 14 au cours de la saison 1992 avec Atlanta[4]. Il se consacre uniquement au football sans jouer au baseball en 1996, 1998 et 1999, alors que sa saison 2000 n'est jouée que dans les mineures avec les RiverBats de Louisville, le club-école des Reds de Cincinnati[5].

Football américain[modifier | modifier le code]

Sanders jouant à l'université d'État de Floride.

Falcons d'Atlanta[modifier | modifier le code]

Deion fut repêché en 1989 à la 5e place (premier tour) par les Falcons d'Atlanta où il jouera jusqu'en 1993. Jouant cornerback, il évolua aussi en tant que kick returner. Mais isolé chez les Falcons dans une équipe peu compétitive, il signa chez les 49ers après cinq saisons.

49ers de San Francisco[modifier | modifier le code]

Avec les 49ers de San Francisco, il remporta le Super Bowl XXIX (saison NFL 1994, joué en 1995) aux côtés de Steve Young, Ken Norton et Jerry Rice mais une dispute avec ce dernier l'encouragea à changer d'équipe après seulement une saison.

Cowboys de Dallas[modifier | modifier le code]

En 1995, il signa alors avec les Cowboys de Dallas, refusant une offre plus intéressante des Raiders d'Oakland, parce que son ami Michael Irvin y était également. Il remporta avec cette équipe le Super Bowl XXX (saison NFL 1995, joué en 1996), soit deux Super Bowl consécutivement.

Avec ces deux signatures en 1994 et 1995, il eut un tel impact positif sur ces équipes qu'il est généralement considéré comme la meilleure signature d'agent libre ces deux années[6].

Redskins de Washington[modifier | modifier le code]

En 1999, après cinq saisons à Dallas, il signa chez les Redskins de Washington, puis annonça sa retraite sportive à la fin de la saison.

Ravens de Baltimore[modifier | modifier le code]

Néanmoins, en 2004, il reprit du service pour deux saisons comme cornerback chez les Ravens de Baltimore où il côtoya entre autres Ray Lewis.

Postérité[modifier | modifier le code]

Il fut sélectionné huit fois au Pro Bowl (1991, 1992, 1993, 1994, 1996, 1997, 1998 et 1999). Désigné par les votants du Pro Football Hall of Fame, il fait partie de l'équipe NFL de la décennie 1990 et a intégré ce temple de la renommée en 2011.

En 1996, une jeu vidéo à son nom est édité : Prime Time NFL Football starring Deion Sanders. Joueur très extraverti, il est notable pour ses déclarations à la presse et ses danses après avoir marqué un touchdown.

En 1996, dans un match contre les Eagles de Philadelphie, il marque un touché à la course[7]. Il devient du coup l'un des rares joueurs avec Bill Dudley à avoir marqué de six façons différentes un touché (à la suite d'une interception, un retour de dégagement, un retour de botté d'envoi, une réception, une course et une échappée récupérée)[7].

En 2011, il est également le seul joueur à avoir fait une réception et une interception au Super Bowl (passe de Troy Aikman lors du Super Bowl XXX et interception sur Gale Gilbert lors du Super Bowl XXIX)[7].

Musique[modifier | modifier le code]

En 1995, Deion sorti un album de R'n'B intitulé Prime Time, puis en 2005 un album de remixes nommé The Encore Remix.

Reconversion[modifier | modifier le code]

Après sa nouvelle retraite, il est devenu analyste sportif pour le NFL Network et copropriétaire des Austin Wranglers, une franchise d'Arena Football League. Il a également participé en 2008 à une émission de télé réalité intitulé Deion & Pilar: Prime Time Love, avec sa seconde femme Pilar Biggers.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Florida State University Baseball Players Who Made it to the Major Leagues, baseball-almanac.com. Consulté le 12 mars 2016.
  2. (en) 6th Round of the 1985 MLB June Amateur Draft, baseball-reference.com.
  3. (en) 30th Round of the 1988 MLB June Amateur Draft, baseball-reference.com.
  4. (en) 1992 Major League Baseball Batting Leaders, baseball-reference.com.
  5. (en) Statistiques de Deion Sanders en ligues mineures, baseball-reference.com.
  6. (en) Best annual signings in the first 15 years of free agency, Jason Feller, NFL.com, 15 mai 2008.
  7. a, b et c (en) Gil Brandt, « Ten things you didn't know about Deion Sanders »,‎ 2 août 2011 site=nfl.com (consulté le 3 août 2011)