Gare de Thaon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thaon
Image illustrative de l'article Gare de Thaon
Localisation
Pays France
Commune Capavenir Vosges
Commune déléguée Thaon-les-Vosges
Adresse Place de la Gare
88150 Thaon-les-Vosges
Coordonnées géographiques 48° 14′ 41″ nord, 6° 24′ 58″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service TER Lorraine
Caractéristiques
Ligne(s) Blainville - Damelevières à Lure
Voies 2
Quais 2
Altitude 321 m
Historique
Mise en service
Ouverture 1910

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Thaon

Géolocalisation sur la carte : Grand Est

(Voir situation sur carte : Grand Est)
Thaon

Géolocalisation sur la carte : Vosges

(Voir situation sur carte : Vosges)
Thaon

La gare de Thaon est une gare ferroviaire française de la ligne de Blainville - Damelevières à Lure, située sur le territoire de l'ancienne commune de Thaon-les-Vosges, intégrée à Capavenir Vosges, dans le département des Vosges, en région Grand Est.

Elle est mise en service en 1857, par la Compagnie des chemins de fer de l'Est. C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains TER Lorraine.

Le bâtiment voyageurs est démoli en juin 2016[réf. nécessaire].

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 321 m d'altitude, la gare de Thaon est située au point kilométrique (PK) 43,280 de la ligne de Blainville - Damelevières à Lure, entre les gares d'Igney et d'Épinal.

Histoire[modifier | modifier le code]

Thaon-les-Vosges a connu trois gares successives[1] :

  • la première gare, construite lors de l'ouverture de la ligne, était située au niveau de la « vieille route d'Oncourt », juste au-dessus du cimetière communal. Le lieu-dit s'appelle désormais « la petite gare ». Active de 1857 à 1873, elle avait été transformée en maisonnette de passage à niveau jusqu'à sa destruction le 27 mars 2001 ;
  • la deuxième gare, ouverte en 1873, a été active jusqu'en 1910. Elle se situait en face de la gare actuelle. Elle a servi ensuite de logement au chef de gare jusqu'à sa destruction, le 29 novembre 1989. Elle était de type C à corps central à 4 portes et flanquée de deux ailes à une porte ;
  • la troisième gare, ouverte en 1910, est encore active aujourd'hui. Il s'agit d'un bâtiment type "Est 1903" à 7 portes, sans logement pour le chef de gare (qui était logé dans la deuxième gare).

À noter que dans les années 2010, seuls les trains circulant voie 1 (vers Épinal) s'arrêtent devant l'emplacement de l'ancien bâtiment voyageurs (détruit). Les trains circulant voie 2 (vers Nancy) le dépassent pour s'arrêter au-delà du passage à niveau jouxtant la gare (et ainsi limiter le temps de fermeture de ce PN).

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Thaon est une halte de la SNCF[2].

La traversée des voies et le passage d'un quai à l'autre se fait par le passage à niveau routier.

Desserte[modifier | modifier le code]

La halte est desservie par les trains TER Lorraine, qui effectuent des missions entre les gares de Nancy-Ville et d'Épinal, de Remiremont ou de Belfort[2].

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parking pour les véhicules est aménagé à ses abords[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Liberté de l'Est du 30 juin 2007
  2. a, b et c Site SNCF TER Lorraine, Informations pratiques sur les gares et arrêts : Gare de Thaon ; lire (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]



Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Nancy-Ville Igney
ou Châtel - Nomexy
TER Lorraine Épinal Belfort
Nancy-Ville Igney
ou Châtel - Nomexy
TER Lorraine Épinal Remiremont
Nancy-Ville
ou Charmes (Vosges)
Igney
ou Châtel - Nomexy
TER Lorraine Épinal Épinal