Gare de Landegem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Landegem
Image illustrative de l’article Gare de Landegem
Bâtiment voyageurs et entrée de la gare.
Localisation
Pays Belgique
Commune Nevele
Section Landegem
Adresse Rue de la Station
9850 Landegem
Coordonnées géographiques 51° 03′ 52″ nord, 3° 34′ 32″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire Infrabel
Exploitant SNCB
Code UIC 88920561
Services Omnibus (L)
Heure de pointe (P)
Caractéristiques
Ligne(s) 50A, Bruxelles-Midi à Ostende
Voies 4
Quais 2 (centraux)
Altitude 9 m
Historique
Mise en service
Correspondances
Bus voir Intermodalité
Géolocalisation sur la carte : Belgique
(Voir situation sur carte : Belgique)
Landegem
Géolocalisation sur la carte : Flandre-Orientale
(Voir situation sur carte : Flandre-Orientale)
Landegem

La gare de Landegem (en néerlandais : station Landegem) est une gare ferroviaire belge de la ligne 50A, de Bruxelles-Midi à Ostende, située à Landegem, section de la commune de Nevele, dans la province de Flandre-Orientale en Région flamande.

Elle est mise en service en 1838 par l'administration des chemins de fer de l'État belge. C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) desservie par des trains Omnibus (L) et d’Heure de pointe (P).

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 9 mètres d'altitude, la gare de Landegem est située au point kilométrique (PK) 62,026 de la ligne 50A, de Bruxelles-Midi à Ostende[1], entre les gares ouvertes de Tronchiennes et de Hansbeke.

voies,quais et abris
Intérieur de la gare.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station de Landegem[2] est mise en service le [3] par l'administration des chemins de fer de l'État belge, lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la section de Gand à Bruges[4].

Le [5], l'ancien bâtiment voyageurs, de style néo-classique, est détruit pour permettre le réaménagement de la plateforme avec la création de deux voies supplémentaires et la construction d'un nouveau bâtiment plus fonctionnel avec un passage sous les voies et des accès aux quais avec des ascenseurs. Les nouvelles installations sont opérationnelles en 1996[3].

Au cours des années 2010, plusieurs trains P desservant Landegem disparaissent et la SNCB cesse d'y faire s'arrêter les quelques trains IC qui la desservaient la nuit[6].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare[7] SNCB, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichets, ouvert tous les jours. Des aménagements, équipements et services sont à la disposition des personnes à la mobilité réduite.

Un passage sous voies, équipé d'ascenseurs, permet le passage d'un quai à l'autre.

Desserte[modifier | modifier le code]

Hansbeke est desservie par des trains Omnibus (L) et d'Heure de pointe (P) de la SNCB, qui effectuent des missions sur la ligne commerciale 50A (Bruxelles - Ostende / Blankenberge / Knokke / Zeebrugge) (voir brochure SNCB[8]).

Semaine[modifier | modifier le code]

Landegem est desservie chaque heure par un train L entre Malines et Zeebrugge-Dorp (Zeebrugge-Strand en été) via Bruges, Gand-Saint-Pierre et Termonde.

De nombreux trains P se rajoutent à cette desserte :

  • deux trains P rapides entre Ostende et Scharbeek (Bruxelles) le matin, dans l'autre sens le soir ;
  • deux trains P entre Bruges et Gand-Saint-Pierre le matin, un autre vers midi et un l'après-midi ;
  • un train P entre Gand-Saint-Pierre et Bruges le matin, un autre vers midi et trois en fin d'après-midi.

Week-ends et fériés[modifier | modifier le code]

La gare est desservie par des trains L toutes les heures, comme en semaine, mais ils sont limités au trajet Zeebrugge-Strand - Bruges - Gand-Saint-Pierre.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules y sont aménagés[7]. La gare est desservie par des bus[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Carte technique du réseau », sur Infrabel, (consulté le 12 mars 2021).
  2. (en) Journal of the Royal Statistical Society, 1839, p. 60 lire (consulté le 26 juin 2012).
  3. a et b (nl) Yvette Schenkel-Latoir, Jan Schenkel & Marijke Moortgat-Schenkel, Landegem lire (consulté le 26 juin 2012).
  4. (nl) Archive pandora, Ligne 50A lire (consulté le 26 juin 2012).
  5. (nl) Site NMBS : Nevele vervoer spoorweg lire (consulté le 26 juin 2012).
  6. « BeLuxTrains : Recherche par gare », sur www.beluxtrains.net, (consulté le 12 mars 2021).
  7. a b et c « SNCB – Landegem », sur www.belgianrail.be (consulté le 12 mars 2021).
  8. « Brochures de ligne », sur www.belgiantrain.be, (consulté le 12 mars 2021).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Malines
ou Termonde
Tronchiennes L
(en semaine)
Hansbeke Zeebrugge-Dorp
ou Zeebrugge-Strand
ou Bruges
Gand-Saint-Pierre Tronchiennes L
(week-ends et fériés)
Hansbeke Zeebrugge-Strand
ou Bruges
Schaerbeek Tronchiennes P
(en semaine)
Beernem Ostende
Gand-Saint-Pierre Tronchiennes P
(en semaine)
Hansbeke Bruges