Gare de Laissey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Laissey
Image illustrative de l'article Gare de Laissey
Ancien bâtiment voyageurs et entrée de la halte.
Localisation
Pays France
Commune Laissey
Adresse 25820 Laissey
Coordonnées géographiques 47° 17′ 56″ nord, 6° 14′ 01″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service TER Franche-Comté
Caractéristiques
Ligne(s) Dole-Ville à Belfort
Voies 2 (+ voies de garage)
Quais 2 latéraux
Altitude 274 m
Historique
Mise en service

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Laissey

Géolocalisation sur la carte : Doubs

(Voir situation sur carte : Doubs)
Laissey

La gare de Laissey est une gare ferroviaire française de la ligne de Dole-Ville à Belfort, située sur le territoire de la commune de Laissey dans le département du Doubs en région Franche-Comté.

Elle est mise en service en 1858 par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM).

C'est une halte voyageurs de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par des trains TER Franche-Comté.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 274 mètres d'altitude, la gare de Laissey est située au point kilométrique (PK) 425,332 de la ligne de Dijon-Ville à Vallorbe (frontière), entre les gares ouvertes de Deluz et de Baume-les-Dames. En direction de Baume-les-Dames, s'intercalent les gares fermées de Douvot et d'Ougney-Douvot[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare de Laissey est mise en service le 1er juin 1858 par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM), lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la section de Besançon à Belfort de sa ligne de Dijon à Mulhouse[2].

La gare de « Laissey » est l'une des 1763 gares, stations ou haltes de la Compagnie PLM listées dans la nomenclature 1911. C'est une gare, ouverte au service complet de la grande vitesse (voyageurs), « à l'exclusion des chevaux chargés dans des wagons-écuries s'ouvrant en bout et des voitures à quatre roues, à deux fonds et à deux banquettes dans l'intérieur, omnibus, diligences, etc »[3], et de la petite vitesse (marchandises), avec les mêmes exclusions que pour la grande vitesse[4], qui peut recevoir ou expédier des dépêches privées[5],[6]. C'est une gare de la ligne de Dijon à Belfort située entre la gare de Deluz et la station d'Ougney-Douvot[7].

Dans la deuxième moitié du XXe siècle, la gare perd son guichet et devient une simple halte voyageurs desservie par des trains régionaux. Le rez-de-chaussée de l'ancien bâtiment voyageurs est réaménagé pour y recevoir une brigade de cheminots (réfectoire, douches, local de matériels...).

En 2015 c'est une gare voyageurs d'intérêt local (catégorie C : moins de 100 000 voyageurs par an de 2010 à 2011), qui dispose de deux quais (1 et 2), un souterrain et un abri[8]. À la suite des travaux de renouvellement de la voie et du ballast sur l'axe Besançon - Belfort, le quai situé sur la voie en direction de Belfort a été rénové.

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

C'est une halte SNCF, point d'arrêt non géré (PANG) à accès libre, équipée d'un abri de quai[9].

Un souterrain permet la traversée des voies et le passage d'un quai à l'autre[8].

Vue d'ensemble de la halte SNCF.

Desserte[modifier | modifier le code]

Laissey est une halte du réseau TER Franche-Comté, desservie par des trains régionaux de la relation Besançon-Viotte - Belfort[10].

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Le stationnement des véhicules est possible à côté de l'ancien bâtiment voyageurs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français : lignes 601 à 990, vol. 2, La Vie du Rail, , 239 p. (ISBN 978-2-918758-44-0), « [852/1] Dôle - Beaume-les-Dames », p. 157.
  2. François et Maguy Palau, Le rail en France : Le Second Empire, t. 2 (1858-1863), Palau, , 221 p. (ISBN 2-950-942-12-1), « 3.10 Besançon - Belfort : 1er juin 1858 », p. 22-23.
  3. PLM, 1911 : Nota, p. 50
  4. PLM, 1911 : Nota, p. 64
  5. PLM, 1911 : Par ordre alphabétique, p. 16
  6. PLM, 1911 : Nota, p. 5
  7. PLM, 1911 : par ordre topographique, p. 138
  8. a et b SNCF, « Document de référence des gares de voyageurs horaire de service 2015 : Annexe B 1, liste des quais avec leurs équipements » [PDF], sur Gares & Connexions textes de références, (consulté le 9 mars 2015).
  9. « Services & Gares / Halte ferroviaire Laissey », sur http://www.ter.sncf.com/, (consulté le 9 mars 2015)
  10. « Livret Horaires et Travaux Besançon Belfort valable du 05/01/15 au 19/04/15 v1 », sur http://cdn.ter.sncf.com/, (consulté le 9 mars 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée, Nomenclature des gares, stations et haltes, Paris, Impr. Maulde, Doumenc, , 180 p. (lire en ligne), p. 23 et 138.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]



Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Dijon-Ville
ou Besançon-Viotte
Deluz TER Franche-Comté Baume-les-Dames Belfort