Gare de Jumet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jumet
Image illustrative de l’article Gare de Jumet
Bâtiment voyageurs et entrée de la gare vers 1900.
Localisation
Pays Belgique
Commune Charleroi
Section Jumet
Adresse Place de la Station
6040 Jumet
Coordonnées géographiques 50° 26′ 30″ nord, 4° 25′ 59″ est
Gestion et exploitation
Services Fermée
Caractéristiques
Ligne(s) 119, Luttre à Châtelet
Altitude 161 m
Historique
Mise en service 26 mars 1879
Fermeture 4 octobre 1953
(voyageurs)
25 août 1989
(marchandises)

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Jumet

Géolocalisation sur la carte : Charleroi

(Voir situation sur carte : Charleroi)
Jumet

La gare de Jumet est une gare ferroviaire (fermée et détruite) belge de la ligne 119, de Luttre à Châtelet, située dans le quartier de Jumet-Brûlotte à Jumet, section de la ville de Charleroi dans la province de Hainaut en région wallonne.

Elle est mise en service en 1879 par les chemins de fer de l’État belge. Elle est fermée au service des voyageurs en 1953 et au service des marchandises en 1989 par la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB).

Le bâtiment voyageurs et les installations de la gare ont été totalement détruites pour laisser place à un réaménagement de l'ancienne place de la Station devenue Place Reine Astrid.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 161 mètres d'altitude, la gare de Jumet était située au point kilométrique (PK) 10,9 de la ligne 119, de Luttre à Châtelet, entre les haltes de Malavée et de Houbois.

passerelle, voies, quais et bâtiment voyageurs
Intérieur de la gare au début des années 1900.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station de Jumet est mise en service le 26 mars 1879[1] par les chemins de fer de l'État-Belge, lors de l'ouverture à l'exploitation de la section de Gilly-Sart-Allet à Jumet. La section suivante de Jumet à Gosselies et l'intégralité de la ligne de Luttre à Châtelet sont ouverts le 5 août 1880[1].

Le service voyageurs est arrêté le [1].

Le service marchandise perdure jusqu'au entre Jumet et Thiméon et jusqu'au entre Jumet et Gilly-Sart-Allet[1]. Les rails sont démontés sur les deux tronçons de part et d'autre de la gare en 1988 et 1990[1].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Gare fermée depuis 1953.

Après le chemin de fer[modifier | modifier le code]

Le quartier est réaménagé, avec la démolition de l'ensemble des installations de la gare, la construction d'immeubles et l'agrandissement de l'ancienne place de la Station devenue la place de la Reine Astrid[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (nl) Site archive, Ligne 119 Luttre - Gosselies - Châtelet lire (consulté le 6 avril 2012).
  2. Ministère wallon de l'Équipement et des Transports (MET) et Lille de Charleroi, La voie verte « La Houillère » à Charleroi (Belgique), Dossier de candidature au prix européen des voies vertes 2002, p. 5 lire (consulté le 6 avril 2012).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]