Gare de Dangé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dangé
Image illustrative de l’article Gare de Dangé
Intérieur de la halte voyageurs (2010).
Localisation
Pays France
Commune Dangé-Saint-Romain
Coordonnées géographiques 46° 56′ 15″ nord, 0° 36′ 32″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service TER Nouvelle-Aquitaine
Caractéristiques
Ligne(s) Paris-Austerlitz à Bordeaux-St-Jean
Voies 2
Quais 2
Altitude 51 m
Historique
Mise en service 15 juillet 1851

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Dangé

Géolocalisation sur la carte : Vienne

(Voir situation sur carte : Vienne)
Dangé

La gare de Dangé est une gare ferroviaire française de la ligne de Paris-Austerlitz à Bordeaux-Saint-Jean, située sur le territoire de la commune de Dangé-Saint-Romain dans le département de la Vienne et la région Nouvelle-Aquitaine.

Elle est mise en service en 1851 par la Compagnie du chemin de fer du Centre et devient en 1852 une gare de la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO).

C'est une halte voyageurs de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par des trains régionaux TER Nouvelle-Aquitaine.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 51 mètres d'altitude, la gare de Dangé est située au point kilométrique (PK) 289,286[1] de la ligne de Paris-Austerlitz à Bordeaux-Saint-Jean, entre les gares ouvertes des Ormes-sur-Vienne et d'Ingrandes-sur-Vienne dont elle était séparée par la gare de Saint-Ustre (fermée).

Histoire[modifier | modifier le code]

La « station intermédiaire de Dange » est mise en service le 15 juillet 1851 par la Compagnie du chemin de fer du Centre, lorsqu'elle ouvre à l'exploitation le deuxième tronçon, de Tours à Poitiers, de sa ligne d'Orléans à Bordeaux. Le bâtiment, à trois ouvertures, un étage et une toiture à quatre pans, est réalisé, suivant les instructions de la Compagnie, par les entreprises Lesourd et Autellet[2].

Le 27 mars 1852, elle devient une gare du réseau de la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO)[3].

Le bâtiment voyageurs, encore présent en 1991, a été détruit depuis[4].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Halte SNCF, c'est un point d'arrêt non géré (PANG), équipé de deux quais avec abris[5].

Un passage souterrain permet la traversée des voies et l'accès aux quais.

Desserte[modifier | modifier le code]

Dangé est desservie par des trains des réseaux[6] TER Centre-Val de Loire et TER Nouvelle-Aquitaine (ligne Poitiers - Tours).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Référence:Nouvelle Géographie ferroviaire de la France, Tome 2 : L'organisation régionale du trafic (Gérard Blier), Planche 49.
  2. François et Maguy Palau, 3.54 Tours-Poitiers, dans Le rail en France, les 80 premières lignes 1828-1851, éditeur Palau, Paris 2003 (ISBN 2-950-9421-0-5), p. 203
  3. Revue : La Vie du Rail, (no)629, p. 14
  4. Site massifcentralferroviaire.com Gare de Dangé (consulté le 6 avril 2014).
  5. Site SNCF TER Poitou-Charente : Halte ferroviaire (de) Dangé (consulté le 20 août 2014)
  6. Fiche horaires du 15 décembre 2013 au 13 décembre 2014, sur ter.sncf.com, consultée le 20 août 2014.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Poitiers Ingrandes-sur-Vienne TER Centre-Val de Loire /
Nouvelle-Aquitaine
Les Ormes-sur-Vienne Tours