Gamme de produits alimentaires

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’alimentation
Cet article est une ébauche concernant l’alimentation.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

En France, les produits alimentaires, particulièrement les fruits et légumes, et leurs préparations sont parfois classés en « gammes », en fonction du mode de présentation et des techniques d'élaboration, ainsi que du procédé de conservation. Cette classification ne paraît pas normalisée[1].

  • Première gamme : produits agricoles frais, en l’état, éventuellement préparés, tranchés, parés, etc., conservés à température ambiante ou réfrigérés.
  • Deuxième gamme : produits agricoles et préparations cuisinées, pasteurisées, ou appertisées (conserves), conservées à température ambiante.
  • Troisième gamme : produits agricoles et préparations cuisinées, surgelées, conservées à des températures d'au moins – 18 °C.
  • Quatrième gamme : produits agricoles et préparations crues, prêtes à l’emploi ; il peut s'agir par exemple de salades, de crudités (carottes râpées…), ou de légumes épluchés, prêts à cuire, conditionnés en sachet de plastique, parfois dans une atmosphère modifiée, et conservés par réfrigération[2].
  • Cinquième gamme : produits agricoles cuits sous vide, pasteurisés ou stérilisés, prêts à l’emploi, conservés grâce à une réfrigération ; les produits stérilisés se conservent plus longtemps que les produits pasteurisés.
  • Sixième gamme : produits agricoles déshydratés, de longue conservation à température ambiante.

Les quatrième et cinquième gammes (produits pasteurisés) sont soumises à la date limite de consommation (et non à une date de durabilité minimale (DDM), qui doit être indiquée sur l'emballage du produit.

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Alain Branger, Marie-Madeleine Richer, Collectif, Sébastien Roustel, Alimentation et processus technologiques, éditions Éducagri, (ISBN 2844445594, lire en ligne), p. 85.
  2. « Les produits de quatrième gamme », Inra (consulté le 12 février 2011).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]