Gérard Marchant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gérard Marchant
Portrait de Gérard Marchant
Plaque devant l'hôpital Marchant
Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
à Saint-BéatVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
à ToulouseVoir et modifier les données sur Wikidata
Pays de nationalité FranceVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession PsychiatreVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions Chevalier de la Légion d'honneur‎ (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Gérard Marchant, né le à Saint-Béat (Haute-Garonne) et mort le , était un psychiatre toulousain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il exerça dans les années 1830 à l'Hôpital de La Grave. Puis, entré en fonction en 1858 à l'asile de Braqueville (le futur Hôpital Gérard Marchant), il y soignera ses pensionnaires en suivant les principes d'Esquirol qui fut son professeur. Il mourut en 1881, assassiné par l'un de ses patients.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Jean-Baptiste Delaye, Gérard Marchant, Programme pour la construction d’un asile d’aliénés dans le département de la Haute-Garonne, Toulouse, 1850, 55 p., plan de J. Esquié.
  • Considérations sur la paralysie générale progressive: lettre a M. le docteur Parchappe, 1856
  • Meurtre: rapport médico-légal, 1864, 11 p.
  • Observations faites dans les Pyrénées pour servir a l'étude du crétinisme, 1882

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Xavier Tougne, Histoire du CHS Gérard Marchant: de l'asile de Braqueville à nos jours, 2005, 202 p., Thèse de médecine, Toulouse III Document utilisé pour la rédaction de l’article