Friedrich Engel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Friedrich Engels, Engel et Engels (homonymie).
Friedrich Engel
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
GiessenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Lieu de travail
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Directeur de thèse

Friedrich Engel, né le à Lugau près de Chemnitz et mort le à Giessen, est un mathématicien allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Engel a soutenu sa thèse à l'université de Leipzig en 1883, sous la direction d'Adolph Mayer (de)[1].

Nommé à l'université de Leipzig (1885-1904), puis à celle de Greifswald (1904-1913) et enfin à celle de Gießen (1913-1931), il fut présenté par Felix Klein à Sophus Lie, avec lequel il travailla de 1888 à 1893. Par la suite, Friedrich Engel édita les œuvres de Lie de 1922 à 1937.

D'autre part, Engel a fait connaître Hermann Grassmann, dont il a publié les œuvres complètes, et Nikolaï Lobatchevski, qu'il a traduit du russe en allemand. Enfin, il a écrit une histoire de la géométrie non euclidienne en collaboration avec Paul Stäckel (de). Il a eu de nombreux étudiants de thèse, dont Abraham Plessner (de)[1].

En 1910, il a été président de la Deutsche Mathematiker-Vereinigung.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Friedrich Engel (Mathematiker) » (voir la liste des auteurs).

  1. a et b (en) Friedrich Engel sur le site du Mathematics Genealogy Project

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) John J. O'Connor et Edmund F. Robertson, « Friedrich Engel », dans MacTutor History of Mathematics archive, université de St Andrews (lire en ligne).