Friedrich Benjamin Osiander

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Friedrich Benjamin Osiander

Friedrich Benjamin Osiander, né le 09 février 1759, Zell unter Aichelberg et mort le 25 mai 1822, Göttingen, Allemagne, était un obstétricien en exercice à Göttingen ayant inventé les forceps, instruments d'extraction du fœtus. Il est le père de l'obstétricien, Johann Friedrich Osiander.

Il a étudié la médecine à l'Université de Tübingen et, après avoir obtenu son diplôme, en 1779, il s'est installé comme médecin généraliste à Kirchheim unter Teck. En 1792, il est devenu professeur agrégé en obstétrique à l'Université de Göttingen [1].

Principaux travaux[modifier | modifier le code]

  • Lehrbuch der Hebammenkunst : sowohlzum unterricht angehender Hebbamen als zum Lesebuch für jede Mutter, 1796 - Manuel de Maïeutique
  • Neue Denkwürdigkeiten für Aerzte und Geburtshelfer, 1797 - Mémorandum pour médecins et obstétriciens
  • Handbuch der Entbindungskunst, 1818 - Manuel d'obstétrique [2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie Friedrich Benjamin Osiander. ADB: Allgemeine Deutsche Biographie
  2. Classification OCLC des publications de Friedrich Benjamin Osiander

Liens externes[modifier | modifier le code]