Francisco de Montejo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Francisco de Montejo, né vers 1479 et mort vers 1548, est un conquistador espagnol.

Il servit à Cuba sous Diego Velásquez, puis commanda un navire dans l'expédition de Juan de Grijalva (1518), et joint Hernán Cortés dans la conquête du Mexique (1519-1520). Le 22 avril 1519, il accoste avec ce dernier sur la plage de Chalchihuecan au Mexique et participe à la fondation de Veracruz[1]. Cortés l'enverra faire un rapport à la cour d'Espagne en juillet 1519 et y porter les trésors découverts au Mexique[2].

Montejo fut commissionné pour conquérir le Yucatán aux Mayas, mais il échoua dans sa tentative (1527-1528) à prendre la péninsule depuis l'est. Il revint au Mexique, prit Tabasco (1530), puis conduisit (1531-1532) une campagne depuis l'ouest. Au départ, partiellement avec succès, il rencontra une résistance maya croissante, et ses hommes, épuisés et ne trouvant aucun butin, firent désertion.

Francisco de Montejo « el Mozo », son fils[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Conquête espagnole du Yucatan.

Son fils, aussi nommé Francisco de Montejo, dit « el Mozo » (« le jeune »), conquit le Yucatán et fonda les villes de Campeche et Mérida en 1542.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Veracruz - Enciclopedia de los Municipios de México
  2. (es) Carta de Vera Cruz - Lettre de l'administration de Veracruz à la cour d'Espagne du 10 juillet 1519

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]