Francesco Zuliani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zuliani.
Francesco Zuliani
Biographie
Naissance
Décès
Activité

Francesco Zuliani (né en 1743 et mort le 10 février 1806) était un médecin italien de la seconde moitié du XVIIIe et du début du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Frère du juriste Giuseppe Andrea Zuliani, Francesco Zuliani commença par l'étude de la philosophie, puis de la jurisprudence. Mais enfin la médecine, pour laquelle il avait un goût décidé, l'emporta.

Il alla ensuite pratiquer à Milan et à Brescia en même temps qu'il se lia avec les grandes célébrités médicales d'alors, Johann Peter Frank (1745-1821), Samuel Auguste Tissot (1728-1797), Giovanni Battista Borsieri de Kanilfeld (1725-1785), Antonio Scarpa (1752-1832), Leopoldo Marc'Antonio Caldani (1725-1813).

Il était membre de l'académie de Göttingen, de la Société médicale et de plusieurs sociétés savantes italiennes.

Zuliani mourut le 10 février 1806.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Francesco Zuliani a laissé les ouvrages suivants :

  • De apoplexia prœsertim nervea commentarius, Brescia, 1789, in-8 ;
  • De quibusdam cordis affectionibus, ac prœsertim de ejusdem, ut aiunt, prolapsa, spécimen, Brescia, 1805, in-4.

Le professeur Angelo Fornasieri a publié l'éloge de Francesco Zuliani, à Brescia, 1812, in-8.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tipaido, Biografia degli Italiani illustri, t. 9.

Sources[modifier | modifier le code]