François Alexandre Pernot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
François Alexandre Pernot
François alexandre Pernot 1865 31491.jpg
Naissance
Décès
(à 72 ans)
WassyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Maîtres
Distinction
Jésus pleurant Jérusalem et Saint Franciscain priant dans un paysage, église Notre-Dame de Wassy.
Incendie de la cathédrale de Chartres (vers 1836), musée des Beaux-Arts de Chartres.

François Alexandre Pernot, né à Wassy (Haute-Marne) le et mort dans la même ville le , est un peintre et dessinateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il voyagea depuis l’Écosse à la Suisse en passant par le Rhin et les Vosges. Il figura aux salons de peinture et de sculpture de 1819 à 1863 et obtint une médaille de première classe en 1839 et une de deuxième classe en 1822. Le 6 mai 1846 il fut reçu dans l'ordre de la Légion d'honneur[1].

Congrès archéologique de France à Sens[modifier | modifier le code]

Lors de ce congrès organisé par la Société française d'archéologie en 1847, Alexandre Pernot, qui y participait, dessina un certain nombre de sites, de monuments et des œuvres d'art de la région ou y étant conservés. Certains dessins retrouvés dans les années 1990 permettent de documenter des monuments de la ville de Sens disparus, comme la Porte Notre-Dame[2].

Son journal[modifier | modifier le code]

Le journal tenu par Alexandre Pernot cite de nombreux noms de personnalités, d'artistes ou de collectionneurs.

Collections publiques[modifier | modifier le code]

S.A.R Madame la Dauphine à Chaumont, le , musée d'Art et d'Histoire de Chaumont.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. sur la base Léonore.
  2. Denis Cailleaux, « Un artiste archéologue : F.-A. Pernot, le congrès archéologique de 1847 et les monuments sénonais », in Deux siècles de Sociétés savantes, actes de l'association bourguignonne des sociétés savantes.
  3. Inv. 3552.
  4. Dans son Journal (p. 59), Pernot précise qu'il n'a pas encore été payé de cette œuvre en 1845.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Pernot (Alexandre-François) », dans La Grande Encyclopédie, vol. 26, (lire en ligne), p. 412
  • Les cahiers haut-marnais, Nouveaux éclairages sur François Alexandre Pernot (1793-1865), n°279, 2015.
  • Denis Cailleaux, François-Alexandre Pernot, 1793-1865 : journal d'un artiste peintre au temps des romantiques, Éditeur Paris-Musées, 1990, 103 p.
  • Alain Erlande-Brandenburg, « Les sculptures de Notre-Dame de Paris découvertes en 1839 », La Revue du Louvre, 2-1979, p. 83-89.

Liens externes[modifier | modifier le code]