Frédérick Houdaer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Frédérick Houdaer
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (54 ans)
Nationalité
Activité

Frédérick Houdaer (prononcez [oudar]) est un éditeur et écrivain français né à Paris le , vivant à Lyon[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Frédérick Houdaer est romancier, poète et éditeur : il a dirigé une collection de romans francophones aux éditions À plus d’un titre et dirige une collection de poésie aux éditions Le Pédalo Ivre[2] où il publie de jeunes poètes contemporains[3].

Il est l'un des deux fondateurs des éditions Le Clos Jouve à Lyon[2], dans le quartier de La Croix rousse.

Il est notamment l'auteur d'un triptyque poétique dit des Anges Profanes (Angiomes - Engelures - Engeances)[4].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Chez elle, éditions Sous le sceau du tabellion, 2023 (ISBN 978-2-9581771-1-9)[5].
  • Pile poil (recueil de poèmes), éditions Gros textes, 2022 (ISBN 978-2-35082-507-6).
  • Anges profanes (Angiomes - Engelures - Engeances) (recueil de poèmes), éditions La Passe du vent, 2021 (ISBN 978-2-84562-361-3).
  • Armaguédon Strip (roman), éditions Le Dilettante, 2018 (ISBN 978-2-84263-928-0)[6],[7].
  • Nuit Grave (recueil de poèmes), éditions La Boucherie Littéraire, 2017 (ISBN 978-2-95512-839-8).
  • Pardon my French (recueil de poèmes), éditions Les carnets du dessert de lune, 2016 (ISBN 978-2-93060-739-9).
  • Pourquoi je lis Les Amours Jaunes de Tristan Corbière (essai), éditions Le Feu Sacré, 2015
  • No parking no business (recueil de poèmes), éditions Gros textes, 2014 (ISBN 978-2-35082-245-7).
  • Fire Notice (recueil de poèmes), éditions Le Pont du Change, 2013 (ISBN 979-10-92038-00-2).
  • Engeances (recueil de poèmes), éditions La Passe du Vent, 2012[8] (ISBN 978-2-84562-191-6).
  • Engelures (recueil de poèmes) éditions Oniva, 2010 (ISBN 978-2-915356-12-0).
  • Ankou, lève-toi (roman), éditions Terre de brume, collection Polars&Grimoires, 2010 (ISBN 978-2- 84362-465-0).
  • Angiomes (recueil de poèmes), éditions La Passe du Vent, 2005 (ISBN 2845620756).
  • La Grande Érosion (black sotie) (roman), éditions La Passe du Vent, 2000 (ISBN 2-84562-011X).
  • L'Idiot no 2 (roman), éditions Le Serpent à plumes, collection Serpent Noir, 1999 (ISBN 2-84261-114-4).

En collaboration[modifier | modifier le code]

Bourses et distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2002 : L’Agence Rhône-Alpes pour le livre et la documentation (ARALD) lui a accordé une résidence d’auteur à Montréal (Québec).
  • 2003 : Frédérick Houdaer a obtenu une bourse du Centre national du livre (CNL).
  • 2013 : Frédérick Houdaer a obtenu une bourse de la région Rhône-Alpes pour son nouveau triptyque poétique en chantier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Portrait de F. Houdaer par François-Xavier Farine.
  2. a et b Présentation sur editions-leclosjouve.org.
  3. Notamment Thomas Vinau, Jean-Marc Flahaut, Jean-Baptiste Cabaud, Hélène Dassavray, Thierry Roquet, Grégoire Damon, Samantha Barendson, Marlène Tissot...
  4. Article de Ludovic Maubreuil consacré au premier triptyque poétique de Frédérick Houdaer dit des Anges Profanes (Angiomes - Engelures - Engeances).
  5. Jérôme Leroy, « Frédérick Houdaer: la métamorphose », sur Causeur, .
  6. Camille Decisier, « Armaguédon Strip », sur Le Matricule des Anges, .
  7. Jérôme Leroy, « Comment vivre avec une mère témoin de Jéhovah », sur Causeur, .
  8. Critique de Engeances par l'écrivain Thierry Marignac, Antifixion, septembre 2013.
  9. Nicolas Blondeau, « Frédéric Houdaer : « Ce recueil écrit avec Judith Wiart est un petit miracle ! » », sur Le Progrès, .
  10. François-Xavier Farine, « Cinéma inferno, pour cinéphiles fondus et fans de poésie », sur ActuaLitté, .

Liens externes[modifier | modifier le code]