Samantha Barendson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Samantha Barendson
Description de l'image SamanthaBarendson.jpg.
Naissance
Vilanova i la Geltrú (Espagne)
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français Espagnol Italien
Genres

Samantha Barendson est une poète française, argentine et italienne née le 16 avril 1976 en Espagne. Elle vit actuellement à Lyon.

Elle écrit et propose des lectures aussi bien en français qu'en espagnol ou italien.

Son dernier livre Mon citronnier, paru en juin 2014 aux éditions Le pédalo ivre, est une enquête poétique où la poète part à la recherche de son père, Francisco Barendson, décédé alors qu'elle n'avait que deux ans. Elle y décrit "des vides qu’elle cherche à combler au fil des pages, à coup de questions, de réminiscences vagues, de recherches, de rêveries".

Le 11 mars 2015, Le Prix René Leynaud, nouveau prix de poésie - du nom du poète résistant lyonnais - a été remis à Samantha Barendson, pour son recueil Le citronnier, au centre d'histoire de la résistance et de la déportation de Lyon à l’occasion de la 17e édition lyonnaise du Printemps des Poètes.

Pour la période 2016-2018, Samantha Barendson a été sélectionnée par le Printemps des Poètes[1] et dans le cadre du projet Versopolis[2]. Elle est régulièrement invitée dans des festivals internationaux de poésie en Europe mais également hors-Europe[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Née en 1976 en Espagne, de père italien et de mère argentine elle a une sœur et deux frères. Samantha Barendson vit aujourd’hui à Lyon et travaille à l’École normale supérieure. Comme elle, ses textes voyagent d’une langue à une autre[4].

Auteur de poésie et de pièces de théâtre, elle aime surtout travailler avec d’autres poètes, peintres, illustrateurs, photographes, danseurs ou musiciens.

Elle aime aussi déclamer, crier, hurler ou chanter ses textes sur scène, un peu frustrée de n’être pas une chanteuse de tango[5].

Après avoir étudié la littérature hispano-américaine à l'Université Lumière Lyon, et plus particulièrement les nouvelles de Cortázar et l'absence de ponctuation dans L’automne du patriarche de Gabriel García Márquez, elle se consacre à la traduction puis à l'écriture.

Avec Katia Bouchoueva, Béatrice Brérot, Yve Bressande, Grégoire Damon, Bernard Deglet, Rafaële Mamane, Grégory Parreira, Michel Thion et Aurora Vélez Garcia, elle fait partie du Collectif "Le syndicat des poètes qui vont mourir un jour", dont le principal objectif est de promouvoir la poésie pour tous et partout : "Promouvoir la poésie orale ; la faire sortir des livres pour la rendre accessible à tous ; oser la poésie dans tous les lieux ; proposer des lectures publiques dynamiques ainsi que des performances"[6].

À l'occasion de la construction du tunnel piéton de la Croix-Rousse à Lyon, elle a participé comme personnage de l'épisode #024 "Le tunnel argentin" de la web-série "En Travaux - Une colline, un tunnel, des hommes" réalisé par Trabouloscope.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

Livres d'artiste[modifier | modifier le code]

  • Lumignons, avec André Jolivet, 2016
  • Partir, avec Max Partezana, 2016
  • San Telmo, avec Claude Marchat, 2015
  • Froid, avec Jean-Gilles Badaire, 2015
  • Le frêne, avec Jean-Marc Scanreigh, 2014
  • Le mur, avec Max Partezana, 2014
  • Horizonts / Horizontes, avec Max Partezana, L3V, 2013
  • Une feuille fermée, avec Max Partezana, 2012
  • Chartae Memoriae, avec Max Partezana, 2012
  • El vuelo de la muerte, avec Aaron Clarke, 2011
  • Empreintes ferroviaires, avec Max Partezana, 2011
  • Paysage alcaloïdes, avec Max Partezana, 2011
  • De rouges coquelicots, avec Max Partezana, 2011
  • La esencia de un recuerdo / L'essence d'un souvenir, avec Mathieu Devavry, 2010

Pièces de théâtre[modifier | modifier le code]

  • Silence de Plume, mise en scène Manuel Pons, L'eukaryote théâtre avril 2012
  •  À te regarder, ils s’habitueront, mise en scène Manuel Pons, théâtre des Asphodèles, 31 mai 2011

Anthologies[modifier | modifier le code]

Des œuvres de Samantha Barendson figurent également dans plusieurs anthologies

  • Peinture et poésie (catalogue anthologique de peintures & poésie), Musée Paul-Valéry, Éditions midi-pyrénéennes, 2018, (ISBN 979-10-93498-28-7)
  • Il corpo, l’eros (poésie), Ladolfi editore, 2018, (ISBN 978-2-36229-167-8)
  • L’Ardeur – ABC poétique du vivre plus (poésie), Bruno Doucey, 2018, (ISBN 978-8-86644-395-7)
  • DUOS, 118 jeunes poètes né(e)s à partir de 1970 (poésie), Maison de la Poésie Rhône-Alpes, 2018
  • Hommes de l’avenir, souvenez-vous de nous ! (poésie), La passe du vent, 2018, (ISBN 978-2-84562-318-7)
  • Rémanence, Blizz'Art, 2017
  • Tango (poésie), éditions Macana, 2016.
  • Marlène Tissot & compagnie (recueil de poésie d'auteurs proches de l'univers de Marlène Tissot), Mgv2-publishing, 2015, (ISBN 978-1-326-49767-5)
  • Fertile (recueil de poésie à l'occasion du marché Les tupiniers du Vieux Lyon), L'atelier du Hanneton, 2015, (ISBN 978-2-914543-34-7)
  • Un printemps sans vie brûle : avec Pier Paolo Pasolini (poésie), éditions La passe du vent, 2015, (ISBN 978-2-84562-269-2)
  • Voix de la Méditerranée - Anthologie poétique 2014 (poésie), éditions La passe du vent, 2014, (ISBN 978-2-84562-252-4)
  • Jouïr ! Souaf ! Camarades ! apéros-poétiques au CEDRATS (poésie), CEDRATS éditions, 2013
  • La terre vue du slip - anthologie illustrée (poésie), éditions Macana, 2013
  • La (petite) culotte dans la poésie contemporaine (poésie), éditions Macana, 2012
  • Cross a la Mandíbula/Direct dans la mâchoire (poésie), éditions Nuit myrtide, 2009, (ISBN 2-913192-95-5)
  • Enfants d'Italiens, quelle(s) langue(s) parlez-vous ? (essai), Géhess éditions, 2009, (ISBN 978-2-354640-53-8)
  • Voix argentines (poésie), L'arbre à paroles, 2008, (ISBN 978-2-87406-423-4)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. NG, « Le Printemps des Poètes », sur www.printempsdespoetes.com (consulté le 19 avril 2018)
  2. (en-GB) Production: Beletrina, « Samantha Barendson | Versopolis », sur www.versopolis.com (consulté le 19 avril 2018)
  3. « Samantha Barendson's Past festivals map », sur www.samantha-barendson.com (consulté le 1er mai 2018)
  4. NG, « Samantha Barendson - Le Printemps des Poètes », sur www.printempsdespoetes.com (consulté le 23 mars 2018)
  5. « Barendson Samantha », sur auteurs.arald.org (consulté le 23 mars 2018)
  6. « Collectif : Le syndicat des poètes qui vont mourir un jour » (consulté le 30 avril 2018)