Frédéric Sarre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sarre.

Frédéric Sarre
Fiche d’identité
Nom complet Frédéric Sarre
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (57 ans)
Limoges
Situation en club
Club actuel Drapeau : France Bourg-en-Bresse
Carrière professionnelle *
Saison Club
1981-1984Limoges
Carrière d’entraîneur
1985-1990
1990-1991
1991-1996
1996-1997
1997-1999
1999-2002
2002-2004
2004-2006
2006-2008
2008-2011
2011-2012
2012-2015
Limoges CSP (assis.)
SLUC Nancy
Pau-Orthez (assis.)
Antibes (assis.)
Limoges CSP (assis.)
Rueil-Malmaison
Pau-Orthez
Bourg-en-Bresse
BCM Gravelines
Strasbourg
Limoges CSP
Bourg-en-Bresse

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Frédéric Sarre, né le à Limoges est un entraîneur français de basket-ball. Il a été l'entraîneur de la Jeunesse Laïque de Bourg-en-Bresse jusqu'à janvier 2015 et devient responsable du recrutement et formateur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il commence comme assistant de Michel Gomez, lorsque celui-ci entraîne le Limoges CSP. Il suit ce dernier lorsqu'il rejoint le banc des rivaux des Limougeauds : Pau-Orthez. Il entraîne par la suite Rueil-Malmaison, club qu'il quitte au terme de la saison 2001-2002, puis remplace Claude Bergeaud à la tête de l’Élan Béarnais[1].

Il est licencié le et reprend en main la JL Bourg en Bresse, après une saison catastrophe. Il conduit le club en finale de la semaine des As et jusqu’aux play-offs la même année. Il est honoré du titre d’entraîneur de l’année. Pour la saison 2006-2007, il change de club pour le BCM Gravelines, amenant avec lui le pivot Jérôme Schmitt. Son idée de s'appuyer sur un effectif composé en majorité de joueur français est contrariée par de nombreuses blessures et les résultats ne sont pas à la hauteur des ambitions affichées.

Libre depuis son éviction au début de l’année 2008[2], il est nommé à la tête du club de Strasbourg, ou SIG, pour la saison 2008-2009 avec pour mission de ramener le club en play-offs. Il est suspendu provisoirement de ses fonctions le 25 avril 2011[3].

Le 26 mai 2011, il est nommé entraîneur du Limoges CSP, relégué en Pro B à l'issue de la saison 2010-2011. Il ramène le club en ProA dès la fin de la saison.

Le 19 mars 2012, il annonce qu'il quittera le club pour rejoindre Bourg-en-Bresse à l'issue de la saison 2011-2012[4]. Après deux saisons, il ramène le club en ProA et l’entraîne lors de la saison 2014-2015. Mais à la suite des résultats après la phase aller (2v-15d), il décide de prendre du recul afin de se consacrer au scouting, à la sécurisation du recrutement mais aussi aux différentes formations de joueurs et entraîneurs ainsi qu'à l'école de meneur créée par le club[5]. Il met donc un terme à sa carrière d’entraîneur.

Clubs successifs[modifier | modifier le code]

En tant que joueur, il évolue pour :

En tant qu'entraîneur, il évolue avec :

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur des Playoffs avec la JL Bourg (Pro B) en 2014
  • Champion de France de Basket Ball avec Limoges CSP (Pro B) en 2012
  • Qualification Top16 d'Euroleague avec Pau Orthez en 2004
  • Champion de France avec Pau Orthez : 2003
  • Vainqueur de la Semaine des As avec Pau Orthez : 2003
  • Vainqueur de la Coupe de France avec Pau Orthez : 2003
  • Champion de France N1A : 1992, 1993

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Julien Lesage, « Frédéric Sarre quitte Rueil », sur leparisien.fr, .
  2. « Basket-Pro A-Gravelines limoge Sarre », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 26 mai 2011)
  3. « BASKET / PRO A : Sarre suspendu, Sport 365 », sur sport365.fr, (consulté le 26 mai 2011)
  4. « Frédéric Sarre quittera le Limoges CSP en fin de saison (vidéo) », sur lepopulaire.fr, .
  5. « BASKET. JL Bourg : Sarre prend du recul, Tissot lui succède », sur leprogres.fr, .
  6. collectif Basket News, LNB, 20 ans de basket pro, Calmann-Lévy, , 240 p., relié (ISBN 978-2-7021-3871-7)