Fosun International

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fosun International
Image illustrative de l'article Fosun International

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs GUO GuangchangVoir et modifier les données sur Wikidata
Action Bourse de Hong Kong (0656)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Shanghai
Direction Liang Xinjun (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.fosun.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Fosun International (復星國際有限公司, 复星国际有限公司) (SEHK: 656) est le plus grand conglomérat privé de Chine continentale[2],[3]. Son siège social est à Shanghai.

Le groupe est divisé en 3 grands domaines d'activités : La santé (nutrition, environnement , recherche et développement en pharmacie, distribution pharmaceutique, services médicaux y compris hôpitaux, soin aux personnes âgées, outils de diagnostique), La finance (asset management, assurances, finances en ligne), le divertissement (sport et jeux, mode, tourisme)[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le groupe Bosun a été fondé en 1992 par 4 étudiants - Guo Guangchang, Liang Xinjun, Wang Qunbin, Fan Wei, tous issus de l'Université Fudan - et avec un capital de départ de 38 000 yuans, soit 6 000 francs. À l'origine, l'entreprise conseille les étrangers souhaitant investir en Chine[3]. À sa création, l'entreprise s'appelle Shanghai Fosun High Technology Co[5].

La filiale Shanghai Fosun Pharmaceutical (Group) Co est créée en 1994 et indexée à la bourse de Shanghai en 1998[6].

En février 2010, Fosun s'associe au groupe Carlyle pour créer un fonds d'investissement local en Chine[7].

En 2013, la filiale pharma de Fosun annule un contrat de $530 millions avec Sellas Clinicals Holding concernant le test de molécules sur des patients atteints de diabète et de cancer[8].

En 2015, son chiffre d'affaires s'élève à 78 796 millions de RMB soit environ 10 738 millions d'euros.

Le 11 décembre 2015, la disparition du président de Fosun, le milliardaire Guo Guangchang, a été signalée, aussitôt la rumeur qu'il a pu avoir été arrêté à la suite de la campagne anti-corruption du président Xi Jinping. Cela a conduit à ce que la cotation des actions de sa filiale cotée à la Bourse de Hong Kong soit suspendue[9]. Il réapparaît quatre jours plus tard, le 14 décembre, à une conférence dans la ville, et déclare avoir été entendu par la police au sujet d'affaires personnelles[10].

En juillet 2016, Fosun Pharma annonce l'acquisition d'une participation de 86 % dans Gland Pharma, une entreprise pharmaceutique indienne, pour 1,3 milliard de dollars[11].

En Fosun a pris une participation de 17% au capital de Banco Comercial Português (BCP), la plus grande banque cotée du Portugal[12]. En décembre 2016, Liberty Mutual annonce l'acquisition de Ironshore, filiale de Fosun, pour 3 milliards de dollars[13]

En 2017, rachat de la margarine Saint-Hubert[14].

Structure du groupe[modifier | modifier le code]

Fosun est le plus grand conglomérat privé de Chine et l'entreprise mène une politique d'acquisition à l'international[15].

Le groupe est structuré en 2 grands domaines d'intervention, d'une part des activités financières et de l'autre des activités industrielles dans lesquelles le groupe à la volonté de s'investir.

  • Assurance : Fosun Insurance Portugal (84.97%)[16], Yong'an P&C Insurance (19.93%), Pramerica Fosun Life Insurance (50%), Peak Reinsurance (85.1%), MIG
  • Investissement : Focus Média (8.09%), Lloyds Chambers (90%), 28 Liberty, Zhaojin Mining (10.38%), Folli Follie (9.96%)
  • Industrie : Fosun Pharma (39.78%), Star castle Senior Living (50%), Luz Saúde (83.63%), Star Healthcare, Nanyuan Food (16.67%), Zhongshan Public Utilities (12.35%), Silver Cross (82%)
  • Divertissement : Yuyuan (26.45%), Club Med [17], Atlantis, Studio 8, Bona (6.2%), Cirque du Soleil (20%) [18], Thomas Cook (4.90%)
  • Acier : Nanjing Nangang (60%), Tianjin Jianlong (25.7%)
  • Mine : Hainan Mining (54%), ROC
  • Immobilier : Forte (99.15%), The Bund Finance Center, Dalian Donggang (64%), Resource Property (90%)

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. https://www.hkex.com.hk/eng/invest/company/profile_page_e.asp?WidCoID=0656&WidCoAbbName=&Month=&langcode=e
  2. Yan Rousseau, « Cette nuit en Asie : Fosun suspendu en Bourse après la mystérieuse disparition de son patron », sur Lesechos.fr, (consulté le 3 juillet 2016)
  3. a et b Laszlo Perelstein, « Le chinois Fosun (Club Med) cherche à nouveau des fonds pour étancher sa soif d'acquisitions », sur Latribune.fr, (consulté le 3 juillet 2016)
  4. (en) « Fosun International - 2015 Annual Results », sur http://media.corporate-ir.net (consulté le 31 mai 2016)
  5. « Biographie de Guo Guangchang », sur Zonebourse.com (consulté le 4 juillet 2016)
  6. (en) « Chindex and Fosun Pharma Ink Joint Venture », sur Asiabiotech.com, (consulté le 4 juillet 2016)
  7. (en) Sundeep Tucker et Jamil Anderlini, « Carlyle to launch fund with Fosun », sur Ft.com, (consulté le 4 juillet 2016)
  8. (en) Cornelia Zou, « Sellas, Shanghai Fosun agree to terminate their $530M cancer, diabetes deal », sur Bioworld.com (consulté le 4 juillet 2016)
  9. Chinese tycoon Guo Guangchang reported missing. BBC News, 11 December 2015. Consulté le 11 décembre 2015.
  10. Harold Thibault, « Le propriétaire du Club Med réapparaît après quatre jours de disparition », sur Lemonde.fr, (consulté le 4 juillet 2016)
  11. Fosun to buy KKR-backed Indian drugmaker for up to $1.3 billion, Sumeet Chatterjee et Zeba Siddiqui, Reuters, 28 juillet 2016
  12. Fosun : Portugal « made in China », le Monde, 21 novembre 2016
  13. Liberty Mutual to buy insurer Ironshore from Fosun for $3 billion, Reuters, 5 décembre 2016
  14. http://www.fusacq.com/buzz/les-chinois-fosun-et-sanyuan-reprennent-la-margarine-st-hubert-a138648.html
  15. « Fosun, le géant chinois qui veut avaler le monde », sur www.letemps.ch (consulté le 31 mai 2016)
  16. China's Fosun says has enough cash to fund Portuguese insurance deal, Kazunori Takada, Reuters, 22 janvier 2014
  17. Le Club Med passe à l’heure chinoise, lesechos.fr, 5 janvier 2015
  18. lefigaro.fr, « Le Cirque du Soleil passe aux mains de fonds d'investissement », sur Le Figaro (consulté le 31 mai 2016)