Ford Comète

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ford Comète
Ford Comète
Ford Comète Monte Carlo - 1954

Marque Drapeau : France Ford SAF
Années de production 1951 - 1955
Production 3 064[1] exemplaires
Classe Coupé
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 2 158 cm3, 2 355 cm3 et 3 923 cm3
Transmission Propulsion, BV3, BV4 et BVA
Poids et performances
Poids à vide 1 360 - 1 400 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé
Dimensions
Longueur 4 620 mm
Largeur 1 740 mm
Hauteur 1 420 mm
Chronologie des modèles
Précédent aucun aucun Suivant

La Ford Comète est lancée en octobre 1951 par Ford Société Anonyme Française (Ford SAF) installée à Poissy.

Ce luxueux coupé dérivé de la Vedette reçoit une carrosserie spécifique fabriquée chez Facel-Métallon à Colombes à partir d'un dessin des Stabilimenti Farina.

Equipé du moteur V8 de 2 158 cm3 poussé à 74 ch SAE, le coupé atteint 140 km/h.

Pour les modèles 1953, la vitesse de pointe est de 145 km/h grâce à un moteur 2,3 litres de 80 ch.

À partir de février 1954, la Comète est épaulée par une version Monte-Carlo (22 CV et 152 km/h) qui bénéficie du moteur V8 Mistral 3,9 litres de 105 ch SAE d'origine Mercury déjà monté sur la Vedette Vendôme. Comme celle-ci, le Comète Monte-Carlo reçoit une calandre spéciale. Une boîte de vitesses Pont-à-Mousson à quatre rapports est proposée en option.

Après la reprise de Ford SAF par Simca fin 1954 et l'arrêt de la Ford Vedette, les quelques exemplaires restés en stock sont écoulés jusqu'à épuisement durant l'année 1955 sous le nouveau patronyme de Simca Comète Monte-Carlo.

Tandis que chez Facel, son patron, Jean Daninos, remplace la Comète par le coupé Vega au moteur De Soto Firedome (Chrysler) de grande puissance créant ainsi une ultime marque de prestige française et toute une lignée de très puissants et très luxueux coupés sous la marque Facel Vega.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. 2 265 Comète et 799 Monte-Carlo

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Vedette. Le grand livre, par Dominique Pagneux, éditions E.P.A., 1996. (ISBN 978-2-85120-494-3)
  • Facel Vega, toute l'histoire, par Michel G. Renou, éditions E.P.A., 1984, réédité en 1994. (ISBN 2-85120-447-5)
  • Mes prototypes, par Jean Daninos, éditions A.F.V.(hors commerce), 2000. (ISBN 2-912196-05-1)

Liens externes[modifier | modifier le code]