Foire de Béré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Foire de Béré
Slogan
La Foire de Béré.
Votre évènement économique de la rentrée !

Vue de la foire.
Vue de la foire.
Pays Drapeau de la France France
Emplacement Rue Amand-Franco
44110 Châteaubriant
Coordonnées 47° 43′ 19″ nord, 1° 23′ 17″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Loire-Atlantique

(Voir situation sur carte : Loire-Atlantique)
Foire de Béré

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Foire de Béré
Type Foire commerciale + fête foraine
Organisateur Comité des Exploitants de la Foire de Béré
Site web www.foiredebere.fr/
Date d'ouverture 1050
Fréquentation annuelle 40 000-50 000
Superficie 100 000 m2
Nombre d'attractions 80
Nombre d'exposants 430
Capacité du parking 12 000[1]

La foire de Béré est une foire agricole, commerciale et foraine annuelle se déroulant sur la commune de Châteaubriant en Loire-Atlantique. Elle est considérée comme l'une des plus vieilles foires de France, ses origines remontant officiellement à l'an 1050 quand Airard, évêque de Nantes, confirme son existence[2]. Elle se déroule chaque année pendant plusieurs jours début septembre sur le « Champ Saint-Père » situé dans le faubourg de Béré, à l'ouest du centre-ville.

Historique de la foire[modifier | modifier le code]

Entre 1028 et 1044, Brient, alors seigneur de Châteaubriant accorde aux moines du prieuré Saint-Sauveur dépendant de l'Abbaye de Marmoutier à Tours, des biens et des privilèges : des terres, des métairies, des maisons, des moulins, des dîmes, des droits de justice, des droits de coutume sur les marchés et les moulins, ainsi que les revenus de la foire dédiée à Saint Hilaire qui semblait déjà exister auparavant, puisque des foires et marchés se tenaient déjà à cet endroit aux temps mérovingiens et carolingiens[3].

En 1217, les descendants de Brient confirment les biens accordés aux moines. Mais en mai 1281, à l’occasion d’un échange entre le baron de Châteaubriant et le prieuré Saint-Sauveur, le seigneur accorde aux moines tous les revenus qu’il perçoit sur la foire de la Sainte-Croix de Béré. Dès lors, celle-ci se substitue à la Foire Saint-Hilaire[3].

La foire aujourd'hui[modifier | modifier le code]

La foire attire chaque année de 40 000 à 50 000 visiteurs[4] et quelques centaines d'exposants, sur 10 hectares de surface d'exposition[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Quelques chiffres de la foire de Béré
  2. Christian Bouvet, La Foire de Béré: dix siècles d'histoire, , 20 p.
  3. a et b Histoire de la foire sur le site officiel
  4. Nathalie Baril, « Millénaire, la foire de Béré à Châteaubriant (44) a l'écorce solide », (consulté le 30 juillet 2014)

Lien externe[modifier | modifier le code]