Flavio Bucci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Flavio Bucci
Description de cette image, également commentée ci-après
Naissance
Turin (Piémont)
Nationalité Drapeau de l'Italie Italienne
Décès (à 72 ans)
Passoscuro (Latium)
Profession Acteur

Flavio Bucci est un acteur italien né le à Turin (Piémont) et mort le à Passoscuro (Latium)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1947 d'une famille originaire de Casacalenda dans la province de Campobasso et d'Orta Nova dans la province de Foggia, Flavio Bucci a suivi une formation professionnelle à la Scuola del Teatro Stabile de Turin. Il est arrivé au cinéma appelé par Elio Petri en 1971 dans La classe ouvrière va au paradis (La classe operaia va in paradiso) où il joue le rôle d'un ouvrier. Doublure et producteur, parmi les principaux réalisateurs qui le voulaient sur le plateau figurent entre autes Mario Monicelli, Dario Argento, Paolo Virzì et Paolo Sorrentino[2].

Parallèlement à sa carrière au cinéma et à la télévision, Flavio Bucci poursuit une fervente carrière théâtrale interpretant des pièces comme Opinioni di un clown («  Opinions d'un clown  ») de Heinrich Böll[2].

Mort[modifier | modifier le code]

Flavio Bucci est mort chez lui à Passoscuro le d'une crise cardiaque à l'âge de 72 ans[2].

Famille[modifier | modifier le code]

Flavio Bucci était marié à l'actrice Micaela Pignatelli, avec qui il avait deux fils, Alessandro et Lorenzo. Il avait un troisième fils, Ruben, d'une relation avec la productrice néerlandaise Loes Kamsteeg[2].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « E' morto Flavio Bucci », sur rainews.it, 18 février 2020
  2. a b c et d (it) « Morto Flavio Bucci, indimenticabile Ligabue in tv: "Mi sono goduto la vita" », sur la Repubblica, Repubblica, (consulté le 18 février 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]