Fireball (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Fireball

Album de Deep Purple
Sortie Drapeau des États-Unis
Drapeau du Royaume-Uni Europe 15 septembre 1971
Enregistré entre septembre 1970 et juin 1971
Studios De Lane Lea & Studios Olympic à Londres, The Hermitage à Welcombe, North Devon
Durée 38 min 40 s
Genre hard rock
Producteur Deep Purple
Label Harvest / Warner Bros.
Critique

Albums de Deep Purple

Singles

  1. "Strange Kind of Woman"
    Sortie : février 1971
  2. "Fireball"
    Sortie : octobre 1971

Fireball est le cinquième album studio du groupe de hard rock britannique Deep Purple, sorti en juillet 1971 en Amérique du Nord et en septembre 1971 en Europe. Il s'agit du second album studio produit par la formation "Mark II" du groupe.

Historique[modifier | modifier le code]

La préparation et composition de l'album se fait en partie dans un manoir, The Hermitage, situé dans le Comté du Devon à Welcombe. Mais, selon Roger Glover, à part Strange Kind of Woman, il ne reste que Slowtrain et Freedom de ces séances[1]. Ces deux titres ne feront leur apparition que dans les titres bonus de la réédition 1996.

L'enregistrement de l'album se fait sur une longue période allant de septembre 1970 à juin 1971, les séances studios étant constamment entre-coupées par des concerts où des tournées. Il se fait à Londres dans les studios De Lane Lea et Olympic.

C'est ainsi que, sous la pression de son management, Deep Purple sort le single Strange Kind of Woman dès février 1971, cinq mois avant la sortie de l'album. Avec succès puisqu'il se classe à la 8e place des charts britanniques[2].
Sur les versions de l'album sorties aux États-Unis et au Japon, Strange Kind of Woman est incluse à la place de Demon's Eye.

A partir de cet album, Ritchie Blackmore abandonne définitivement sa Gibson ES-335 pour jouer uniquement sur une Fender Stratocaster[3].

Un deuxième single, Fireball, sort en octobre 1971 et se classe à la 15e place dans les charts du Royaume-Uni[2].

L'album est le premier du groupe à atteindre la première place des charts britanniques[4]. Aux États-Unis il se classe 32e au Billboard 200[5]

La chanson Fireball est l'une des deux seules du groupe à comprendre un solo de basse, la 2e étant Pictures of home[6].

Titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont signées par Ritchie Blackmore, Ian Gillan, Roger Glover, Jon Lord et Ian Paice sauf indications.

Version européenne[modifier | modifier le code]

Face 1[modifier | modifier le code]

  1. Fireball – 3 min 25 s
  2. No No No – 6 min 54 s
  3. Demon's Eye – 5 min 19 s
  4. Anyone's Daughter – 4 min 43 s

Face 2[modifier | modifier le code]

  1. The Mule – 5 min 23 s
  2. Fools – 8 min 21 s
  3. No One Came – 6 min 28 s

Version États-Unis, Canada et Japon[modifier | modifier le code]

Face 1[modifier | modifier le code]

  1. Fireball - 3 min 25 s
  2. No No No - 6 min 54 s
  3. Strange Kind of Woman - 4 min 07 s
  4. Anyone's Daughter - 4 min 43 s

Face 2[modifier | modifier le code]

  1. The Mule - 5 min 23 s
  2. Fools - 8 min 21 s
  3. No One Came - 6 min 28 s

Titres bonus (1996)[modifier | modifier le code]

  1. Strange Kind of Woman (A-side remix '96) – 4 min 07 s
  2. I'm Alone (single B-side) – 3 min 08 s
  3. Freedom (album out-take) – 3 min 37 s
  4. Slow Train (album out-take – 5 min 38 s
  5. Demon's Eye (remix '96) – 6 min 13 s
  6. The Noise Abatement Society Tapes (arrangements par Deep Purple)– 4 min 17 s
    1. Moscow Nights (Soloviov-Sedoï / Matusovski)
    2. Robin Hood (Sigman)
    3. William Tell (trad.)
  7. Fireball (take 1 - instrumental) – 4 min 09 s
  8. Backwards Piano – 56 s
  9. No One Came (remix '96)– 6 min 24 s

Musiciens[modifier | modifier le code]

Charts et certifications[modifier | modifier le code]

Charts album
Pays Durée du
classement
Meilleur
classement
Drapeau de l'Allemagne Allemagne[7] 12 semaines 1er
Drapeau de l'Australie Australie[8] 15 semaines 4e
Drapeau du Canada Canada[9] 17 semaines 24e
Drapeau des États-Unis États-Unis[10] 18 semaines 32e
Drapeau de la France France[11] 4 semaines 3e
Drapeau de l'Italie Italie [12] - 3e
Drapeau de la Norvège Norvège[7] 23 semaines 2e
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas[7] 9 semaines 3e
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[13] 25 semaines 1er
Certifications
Pays Certification Ventes Date
Drapeau des États-Unis États-Unis [14] Disque d'or Or 500 000 + 26/07/2001
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas [15] Disque d'or Or 50 000 + 2002

Charts singles[modifier | modifier le code]

Date Single Chart Durée du
classement
Position
1971 Fireball Drapeau de l'Allemagne Single Top 100[16] 23 semaines 19e
Drapeau des Pays-Bas Mega Top 50 [17] 13 semaines 15e
Drapeau du Royaume-Uni UK Singles Chart[18] 3 semaines 24e
Strange Kind of Woman Drapeau de l'Allemagne Single Top 100 [19] 16 semaines 8e
Drapeau de l'Autriche Ö3 Austria Top 40[20] 4 semaines 14e
Drapeau de la Belgique (W) Ultratop[21] 7 semaines 27e
Drapeau du Royaume-Uni UK Singles Chart [22] 12 semaines 8e

Références[modifier | modifier le code]