Feurat Alani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Feurat Alani
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalités
Domicile
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Site web
Distinction

Feurat Alani est un journaliste, grand reporter franco-irakien né à Paris le 5 décembre 1980[1].

Il est lauréat du prix Albert Londres en 2019 pour son livre Le Parfum d’Irak.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en France mais de parents Irakiens, Feurat Alani commence sa carrière journalistique en 2003 après avoir découvert les bombardements américains en Irak à la télévision. Étudiant en journalisme, ces images précipitent son départ pour Bagdad où il réalise ses premiers reportages en immersion dans sa famille. Il devient alors correspondant pour I-Télé, Ouest France, La Croix et Le Point[2].

En 2008, il retourne à Paris pour rejoindre l’équipe de L’Effet Papillon de Canal + à l’agence CAPA. Il réalise des reportages en Irak, aux États-Unis, en Égypte et en Algérie.

En 2010 Il fonde sa propre société de production, Baozi Prod et retourne à Fallujah[3]. Son enquête Irak : les enfants sacrifiés de Fallujah, sur les conséquences de l'usage massif de bombes à l'uranium appauvri est primée dans plusieurs festivals[4]. Il collabore régulièrement avec le journal Le Monde Diplomatique, le site web Orient XXI et le magazine Géo[5],[6],[7].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Web-série documentaire[modifier | modifier le code]

  • 2018 : Le Parfum d'Irak[8]

Web documentaire[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Irak - 10 ans, 100 regards, Arte[9],[10]

Documentaires[modifier | modifier le code]

  • 2020 : Irak, destruction d’une Nation, France 5 (producteur exécutif)
  • 2014 : Palestine/Israel/Pakistan/USA, High Value Target, Al Jazeera
  • 2013 : Roadtrip Iraq, Al Jazeera
  • 2011 : Irak : les enfants sacrifiés de Fallujah[11], Special Investigation, Canal +
  • 2010 : Halal : les dessous d'un business, Special Investigation, Canal +

Reportages[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Falloujah, le réveil des tribus, L'Effet Papillon, Canal +
  • 2008 : Good Morning Baghdad, L'Effet Papillon, Canal +
  • 2008 : Dans ton culte, Algérie, L'Effet Papillon, Canal +
  • 2009 : Tous ensemble, le foot en Irak, L'Effet Papillon, Canal +
  • 2010 : Maroc, Zéro de conduite, L’Effet Papillon
  • 2012 : Dearborn: préjugés en chaîne, L’Effet Papillon, Canal +
  • 2012 : Irak: le pays des veuves, Arte
  • 2012 : Traîtres en Irak, Arte
  • 2013 : L'Irak par la route, Arte
  • 2013 : L’Irak, à bord du Kia, Al Jazeera news arabic et Arte
  • 2013 : Carnet de route en Irak, Al Jazeera news arabic
  • 2014 : Afghanistan, L'envol d'une femme afghane, Arte
  • 2015 : Égypte, Dieu est humour, L’Effet Papillon
  • 2016 : Mauritanie, les vertus d'un mal, Arte
  • 2016 : Abou Dhabi, Clean City, L'Effet Papillon, Canal+
  • 2017 : Kazakhstan, le retour de la mer d'Aral, France 24
  • 2017 : Libye : les gardiens du patrimoine, Arte[12]
  • 2019 : Sénégal : pilleurs des mers, Arte[13]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Sélection de "Falloujah, ma campagne perdue" au premier prix littéraire des Inrockuptibles dans la catégorie BD[15].
  • Nomination de "Falloujah, ma campagne perdue" au Prix Centre - Val de Loire au Festival BD BOUM de Blois. 2020.
  • Prix Albert Londres du livre 2019 pour Le Parfum d’Irak[16]
  • Sélectionné au Prix de l'Impact (Figra) pour Irak, les enfants sacrifiés de Fallujah
  • Prix de la meilleure enquête au festival de journalisme Scoop Grand Lille pour Irak, les enfants sacrifiés de Fallujah
  • Prix des détenus de la maison d'arrêt de Douai au festival de journalisme Scoop Grand Lille pour Irak, les enfants sacrifiés de Fallujah
  • Prix du comité international de la Croix-Rouge au festival du film de Monte-Carlo pour Irak, les enfants sacrifiés de Fallujah
  • Prix des Droits de l'Homme au festival d'Al-Jazeera (Qatar) pour Irak, les enfants sacrifiés de Fallujah
  • Prix du public et du jury au festival du documentaire de Khouribga (Maroc) pour Irak, les enfants sacrifiés de Fallujah

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Parfum d'Irak - Bande annonce », sur ARTE (consulté le 6 novembre 2019)
  2. « Lentement, la guerre laisse placeau business à Bagdad », la-croix.com,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le 6 novembre 2019)
  3. « Feurat Alani, des tweets au parfum d'Irak », sur ONORIENT, (consulté le 6 novembre 2019)
  4. « Irak : les enfants sacrifiés de Falloujah », lemonde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 6 novembre 2019)
  5. « Résultats de la recherche - Le Monde diplomatique », sur www.monde-diplomatique.fr (consulté le 6 novembre 2019)
  6. « Feurat Alani », sur orientxxi.info (consulté le 6 novembre 2019)
  7. Feurat Alani, « VIDÉO : Immersion dans le "vieux" Dubai », sur Geo.fr, (consulté le 6 novembre 2019)
  8. « Le Parfum d'Irak - Info et société », sur ARTE (consulté le 6 novembre 2019)
  9. « Irak – 10 ans, 100 regards » (consulté le 6 novembre 2019)
  10. « « IRAK 10 ans, 100 Regards » : Entretiens avec Feurat Alani, réalisateur et Uwe Lothar Müller, rédacteur en chef adjoint Arte Reportage », sur Nouveaux Medias, (consulté le 6 novembre 2019)
  11. « film-documentaire.fr - Portail du film documentaire », sur www.film-documentaire.fr (consulté le 6 novembre 2019)
  12. « Libye : les gardiens du patrimoine - ARTE Reportage », sur ARTE (consulté le 6 novembre 2019)
  13. « Sénégal : pilleurs des mers - ARTE Reportage », sur ARTE (consulté le 6 novembre 2019)
  14. (en) « Le Parfum d’Irak », sur Editions Nova (ISBN 9791096681143, consulté le 6 novembre 2019)
  15. « Voici les sélections du premier Prix littéraire des Inrockuptibles », sur Les Inrockuptibles, (consulté le 4 décembre 2020)
  16. « Benoît Vitkine, Marlène Rabaud et Feurat Alani », sur Scam.fr (consulté le 6 novembre 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]