Fernand Delarue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Fernand Delarue
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Fernand Georges DelarueVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Essayiste, militant anti-vaccinationVoir et modifier les données sur Wikidata

Fernand Delarue, né le à Deûlémont (Nord) et mort le à Aubervilliers[1], est un essayiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est connu pour son apport à la controverse sur la vaccination[2]. Ses livres ont été traduits en allemand et en anglais. Il a été président de la Ligue nationale pour la liberté des vaccinations de 1968 à 1979[3]. Il a rédigé des essais avec sa femme, Simone Delarue.

Publications[modifier | modifier le code]

Avec Simone Delarue
  • Où nous mènent les vaccinations à virus, 1981.
  • Le Tétanos : Carnet pratique, 3e éd, 1981.
  • Les Vaccinations n'ont pas fait régresser les épidémies, avec Simone Delarue, édité par Ligue nationale pour la liberté des vaccinations; 3e éd., (1982).
  • La Rançon des vaccinations, avec Simone Delarue, 5e éd., (1982) ; trad. What Price Vaccinations?, Happiness Press, 1995, (ISBN 978-0-916-50822-7)
  • Les Vaccinations dans la vie quotidienne : Guide pratique (ISBN 978-2-715-80326-8)
  • Objection de conscience aux vaccinations, conférence, .
  • Les menaces cachées des programmes de vaccinations, 1997.
  • Les campagnes de vaccinations systématiques de masse sont-elles compatibles avec une politique écologique de la santé ?, 1997.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Relevé généalogique sur Filae
  2. Immunization: the reality behind the myth, Volume 3, par Walene James, p. 41
  3. http://www.infovaccin.fr/histoire-de-la-ligue.html

Liens externes[modifier | modifier le code]