Felipe Melo de Carvalho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Felipe Melo
Felipe Melo'13-14.JPG
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Turquie Galatasaray
Numéro 3
Biographie
Nom Felipe Melo de Carvalho
Nationalité Drapeau : Brésil Brésilien
Naissance (32 ans)
Lieu Volta Redonda (Brésil)
Taille 1,83 m (6 0)
Période pro. 2001-
Poste Milieu défensif
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2001-2003 Drapeau : Brésil Flamengo CR 0260(3) [1]
2003-2004 Drapeau : Brésil Cruzeiro FC 0310(2)
2004-2005 Drapeau : Brésil Grêmio FC 0200(3)
2005-2007 Drapeau : Espagne Racing Santander 0480(6)
2007-2008 Drapeau : Espagne UD Almería 0340(7)
2008-2009 Drapeau : Italie AC Fiorentina 0390(2)
2009-2011 Drapeau : Italie Juventus Turin 0780(4)
2011- Drapeau : Turquie Galatasaray SK 144 (17)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2009-2010 Drapeau : Brésil Brésil 220 (2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 30 novembre 2014

Felipe Melo de Carvalho est un footballeur brésilien né le à Volta Redonda, jouant au poste de milieu de terrain défensif. Il évolue actuellement dans le club turc de Galatasaray.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts au Brésil[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière au CR Flamengo, puis part en 2003 pour Cruzeiro. Avec Vanderlei Luxemburgo, qui deviendra par la suite entraîneur du Real Madrid, de Santos, Palmeiras ou encore l'Atletico Mineiro, il devient champion du Brésil, et remporte également la coupe nationale la même année.

Carrière en Espagne[modifier | modifier le code]

Felipe Melo arrive en Espagne en 2005, au RCD Majorque. Quelques mois plus tard, il rejoint le Racing Santander. Il se blesse au tout début de sa seconde saison au club et est absent pendant plusieurs semaines. En 2007, il quitte Santander pour Almería.

Carrière en Italie[modifier | modifier le code]

Sollicité par le Barça, la Lazio Rome et le Real, il signe à la Fiorentina, qu'il rejoint en juin 2008 pour un montant de 8 millions d'euros [2].

A la Fiorentina, il descend d'un cran sur le terrain et joue comme milieu défensif.

Transféré à la Juventus de Turin en 2009, ses prestations décevantes font qu'il est élu Bidon d'or 2009[3].

Il est également international brésilien depuis 2009 en étant titularisé dans l'entre-jeu au côté de Gilberto Silva.

Il est sélectionné par Dunga en vue du Mondial 2010. Lors du quart de finale contre les Pays-Bas, Il fait une passe décisive avant de marquer contre son camp puis d'être expulsé[4]. À la suite de l'élimination du Brésil, il a été considéré comme étant en partie le responsable de cet échec[5].

Pour sa deuxième saison à la Juve, Felipe Melo renait, il enchaine les bonnes performances et frôle même la perfection après un excellent match contre le Milan AC. Il a retrouvé cette confiance qui lui faisait cruellement défaut la saison précédente et le niveau qui était le sien à la Fiorentina. Le Brésilien s'affirme alors comme un élément incontournable de la Juve de Luigi Del Neri et a pour ambition de « devenir une idole pour les tifosi » [6].

Carrière en Turquie[modifier | modifier le code]

Le 22 juillet 2011, Melo est prêté avec option d'achat au Galatasaray SK pour une saison. Il percevra 3,3 millions d'euros dans son club ainsi qu'un bonus de 30 000 euros par match disputé. Le club stambouliote pourra décider de lever l'option d'achat à n'importe quel moment de la saison en payant une somme de 16 000 000 d'euros à la Juventus. Il portera le numéro 10 dans son nouveau club. Il marque un superbe but lors de la 2ème journée du championnat. Il forme un magnifique duo au milieu de terrain avec son coéquipier, Selçuk Inan.

Le 8 juillet 2012, les Turinois trouvent un accord avec le club turc pour un prêt d'un an supplémentaire leur coutant 1,5 million d'euros, avec une option d'achat qui s'élève à 13 millions d'euros.

Le 24 novembre 2012, lors d'un match de championnat du Galatasaray SK contre l'Elazığspor, il réussit l'étonnant exploit d'arrêter un penalty alors que le gardien de son équipe Fernando Muslera venait d'être expulsé et que les trois changements avaient été effectués. Grâce à cet arrêt dans les toutes dernières minutes de jeu, il permet au Galatasaray SK de remporter le match (1-0). Il faut noter que cet exploit lui a permis d'être le tout premier joueur de terrain de l'histoire de FIFA à avoir une carte en tant que gardien de but dans le mode Ultimate Team de FIFA 13.

En juillet 2013 Galatasaray lève son option d'achat fixé à 3 millions d'euro. Il marque son premier but en Ligue des Champions contre le FC Copenhague (3-1).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

  • Flamengo
    • Campeonato Carioca : 2001
    • Copa dos Campeões : 2001

Sélection[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :