Fatoumata Yarie Soumah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Fatoumata Yarie Soumah
Illustration.
Fonctions
Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des droits de l'homme
Président Mamadi Doumbouya
Premier ministre Mohamed Béavogui
Gouvernement Gouvernement Mohamed Béavogui
Prédécesseur Mory Doumbouya
Successeur Me Moriba Alain Koné
Biographie
Nationalité guinéenne
Profession Notaire

Fatoumata Yarie Soumah est une femme politique guinéenne.

Elle a été Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des droits de l'homme du 2 novembre au 31 décembre 2021[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Avant d'être ministre, elle était notaire[2] ; elle a notamment été présidente de la Chambre des notaires de Guinée[3].

Du 2 novembre au 31 décembre 2021[4], elle était la Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des droits de l'homme dans le Gouvernement Mohamed Béavogui avant d'être limogée et devient la deuxième femme nommée a ce poste depuis l'indépendance[5].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ministère de la justice : Mamadi Doumbouya choisit une ancienne notaire », sur Africa Guinee | Actualité sur la Guinée et l'Afrique (consulté le )
  2. guineelive.com, « Décrets : la notaire Fatoumata Yarie Soumah et l’ancien boxeur Lansana Béa Diallo nommés ministre de la justice et de la jeunesse », sur Guineelive, (consulté le )
  3. Kadiatou N'Diaye, « Gouvernement : Mme Fatoumata Yarie Soumah nommée ministre de la Justice et des Droits de l’Homme », sur Conakry Infos, (consulté le )
  4. « Justice : Fatoumata Yarie SOUMAH limogée et remplacée », sur Guinée - Actualités - Guinee360 - Actualité En Guinée, (consulté le )
  5. Alpha Guineematin.com, « Gouvernement : Béa Diallo et Yarie Soumah nommés ministres », sur Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde, (consulté le )