Fa si la chanter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Fa Si La Chanter)
Aller à : navigation, rechercher
Fa Si La Chanter
Autre titre francophone Fa Si La
Titre original Name that tune
Programme adapté Guy Lux d'après Name that tune
Genre Jeu télévisé musical
Réalisation Antoine Galey
David Montagne
Présentation Pascal Brunner (1994-2000)
Cyril Hanouna (2010)
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 7
Production
Lieu de tournage La Plaine Saint-Denis
Durée 30 minutes
Format d’image 16/9
Format audio Stéréo
Société de production Starling (1re version)
Endemol France (2e version)
Diffusion
Diffusion France 3
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Statut Arrêté
Public conseillé Tout public
Chronologie
Précédent La Classe Repas de familles Suivant

Fa Si La Chanter est un jeu télévisé musical adapté par Guy Lux d'après le jeu américain Name that tune (1952) et diffusé sur France 3.

Présentée par Pascal Brunner du au (dont 10 mois d'absence), l'émission est revenue sur France 3 le avec comme présentateur Cyril Hanouna. Faute d'audience, cette nouvelle version est supprimée le [1].

Historique[modifier | modifier le code]

1re version[modifier | modifier le code]

Présenté par Pascal Brunner, ce jeu est diffusé du au . Pascal Brunner part ensuite sur TF1. Puis, du au , le jeu revient sur France 3 avec une nouvelle formule, toujours présenté par Pascal Brunner de retour sur la chaîne, baptisée Fa si la nouveau, puis Fa si la[2]. Diffusé d'abord tous les dimanches soirs à 20 heures, il est ensuite diffusé quotidiennement, toujours à 20 heures, suite aux bonnes audiences réalisées le dimanche. Les choristes étaient Patrice Amate et Valérie Barouille (Valérie Dall'Anese dans les premiers temps). Valérie a été remplacée un temps par Emmanuelle Herr. En 1997, l'orchestre de René Coll remplace l'orchestre initial. À partir du , l'orchestre de René Coll est remplacé par un nouvel orchestre de la région de Nice que Pascal Brunner appelle « les nouveaux ».

En 2015, Valérie Barouille, Patrice Amate et Pascal Brunner devaient se retrouver pour une grande tournée pendant tout l'été 2015 : « Fa si la de Ville en Ville ». La mort de Pascal Brunner, le 26 février 2015, sonne l'arrêt du projet.

2e version[modifier | modifier le code]

Le , après presque dix ans d'absence, le jeu revient sur France 3, présenté par Cyril Hanouna les samedis soirs à 20 h 10. Dans cette nouvelle édition, l'orchestre est dirigé par François Constantin avec au piano Franck Sitbon. Les prestations musicales sont assurées par Pierre Darmon, ancien participant à l'émission Nouvelle Star (saison 5 en 2007), et Clara Oleg, la fille du pianiste Charly Oleg. Après des débuts difficiles[3], l'émission gagne, seulement lors d'une seule émission, un peu en téléspectateurs[4], ce qui lui permet d'être diffusée également le dimanche à partir du [5]. Le , Pierre et Clara ont été remplacés par Chiara di Biari et Régis Olivier au rang de choristes de l'émission. Dès le début du mois de juillet 2010, l'émission ne sera plus diffusée le samedi et le , France 3 annonce l'arrêt de l'émission après la diffusion des émissions restantes et déjà enregistrées. Finalement, l'émission est supprimée à la en raison de l'audimat resté trop bas. Elle est remplacée par Repas de familles.

Concept[modifier | modifier le code]

Trois candidats participent au jeu qui se déroule en trois manches. Ils doivent reconnaître les titres de chansons célèbres, principalement de variétés, jouées par un orchestre et chantonnées par deux choristes. Lorsqu'un candidat identifie la chanson, il « buzze » et énonce le titre exact. En cas de bonne réponse, un extrait de la chanson est interprété par l'orchestre et les choristes. Dans la première version, Pascal Brunner chantait la chanson en imitant souvent l'interprète. Le jeu bénéficie également d'émissions spéciales.

La version 2010 reprend le même principe, à la différence que les choristes ne chantonnent pas l'air du titre de la chanson à trouver et que l'orchestre peut changer les arrangements pour compliquer le jeu. D'autre part, Cyril Hanouna n'interprète pas les chansons comme le faisait Pascal Brunner. On peut enfin noter que dans la nouvelle version, le générique de l'émission est un lip dub.

Cette émission connut également une version québécoise, ayant été animée par Patrick Bourgeois à la télévision de Radio-Canada durant la saison 1997-1998.

Déroulement[modifier | modifier le code]

1re manche : les extraits[modifier | modifier le code]

Dans la première manche du jeu, les 3 candidats doivent reconnaître des chansons à partir d'extraits de la musique. Lorsqu'un candidat pense avoir le titre de la chanson, il buzze à l'aide du buzzer. Si c'est la bonne réponse, il gagne 1 point (dans le jeu, les points sont en réalité des notes de musique). Au bout de 3 points (ou 3 notes de musique), le candidat est sélectionné pour la 2e manche. Les scores des deux candidats restants sont remis à 0 et l'un d'eux doit marquer de nouveau les 3 points pour se qualifier pour la 2e manche du jeu.

2e manche : la phrase mystère[modifier | modifier le code]

Dans la seconde manche du jeu, les 2 candidats doivent trouver le titre d'une chanson, mais celui-ci est mystérieux. Les candidats font donc face à une dizaine de notes de musique. Chacune représente une lettre présente dans le titre de la chanson. Le premier candidat sélectionné lors de la première manche choisit une des notes de musique proposées. L'orchestre joue alors une musique et le candidat doit appuyer sur le buzzer pour donner une réponse. Si c'est une bonne réponse, la lettre correspondant à la note choisie se révèle dans le titre de la chanson mystère. Quand la musique est terminée ou alors que la réponse des deux candidats est fausse, la lettre est révélée, mais le candidat qui a choisi le numéro de la note, n'a pas le droit de faire de proposition et choisit directement une nouvelle note. Lorsqu'un des candidats pense avoir le titre de la chanson, il fait une proposition. Si elle est exacte, le candidat est sélectionné pour la finale.

3e manche : la finale[modifier | modifier le code]

Dans la dernière manche du jeu, le candidat doit trouver 7 titres de chansons mais en un temps limité de 30 secondes. Il peut passer la chanson qu'il ne reconnaît pas et y revenir. S'il trouve les 7 titres de chansons en moins de 30 secondes, il gagne le prix qui a le plus de valeur (le plus souvent un voyage).

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1997 : 7 d'Or de la meilleure émission de divertissement et d'humour pour les spéciales de Fa Si La Chanter.

Notes et références[modifier | modifier le code]