Extraction de connaissances

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article est une ébauche concernant le Web sémantique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) — pour plus d’indications, visitez le projet Web Sémantique.

L'extraction de connaissances est le processus de création de connaissances à partir d'informations structurées (bases de données relationnelles, XML) ou non structurées (textes, documents, images). Le résultat doit être dans un format lisible par les ordinateurs.

Le groupe RDB2RDF W3C[1] est en cours de standardisation d'un langage d'extraction de connaissances au format RDF à partir de bases de données.

En français on parle d'« extraction de connaissances à partir des données » (ECD)[2].

Description[modifier | modifier le code]

L'extraction de connaissances se déroule en plusieurs étapes, avant le « data mining » (Exploration de données) proprement dit.

Le prétraitement consiste à construire des corpus de données spécifiques et met en forme les données suivant leur type (textes, images, sons,...)[3]. Suit une phase de nettoyage des données, et de traitement des données éventuellement manquantes.

Outils[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Collectif Cépaduès, Extraction et gestion des connaissances - EGC'2009 : Actes des neuvièmes journées Extraction et Gestion des Connaissances (EGC'2009), Paris, Eyrolles, coll. « Revue des Nouvelles Technologies de l'Information », , 518 p. (ISBN 9782854288780)
  • Processus d'extraction de connaissances à partir de données: Représentation et gestion des connaissances multi-points de vue, EL Moukhtar Zemmouri, PAF, 2014 (ISBN 9783838140483)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]