Notation3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Notation3
Extension .n3
Type MIME text/n3;charset=utf-8
Type de format semantic web
Standard(s) Specification

En informatique la Notation 3, généralement appelé N3, est une norme relative à la sérialisation non-XML des modèles RDF, développé pour être lisible par les humains : la notation N3 est bien plus compacte et lisible que la notation RDF/XML.

N3 a plusieurs fonctionnalités qui vont plus loin que la sérialisation des modèles RDF, comme le support des règles basés sur RDF.

Norme[modifier | modifier le code]

En Notation3, chaque triplet RDF (sujet, verbe, objet) doit être écrit dans cet ordre, terminé par un point. Par exemple

<#pat> <#knows> <#jo> .

Chaque partie de cette phrase est une URI. Seul l'objet peut être un entier ou une chaîne de caractère.

De nombreux raccourcis sont disponibles, par exemple :

<#pat> <#knows> <#jo> .
<#pat> <#age> 24 .

Pourrait être abrévié en :

<#pat> <#knows> <#jo> ;
<#age> 24 .

Le point-virgule (;) permet donc d'introduire un nouveau verbe et objet pour le même sujet. La virgule permet de lister des objets concernant le même sujet et verbe, par exemple :

<#pat> <#child>  <#al>, <#chaz> .

est équivalent à

<#pat> <#child>  <#al> .
<#pat> <#child>  <#chaz> .

Exemple[modifier | modifier le code]

Ce modèle RDF en xml standard :

<rdf:RDF
    xmlns:rdf="http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#"
    xmlns:dc="http://purl.org/dc/elements/1.1/">
  <rdf:Description rdf:about="http://en.wikipedia.org/wiki/Tony_Benn">
    <dc:title>Tony Benn</dc:title>
    <dc:publisher>Wikipedia</dc:publisher>
  </rdf:Description>
</rdf:RDF>

pourrait être écrit en notation Notation3 :

@prefix dc: <http://purl.org/dc/elements/1.1/>.

<http://en.wikipedia.org/wiki/Tony_Benn>
  dc:title "Tony Benn";
  dc:publisher "Wikipedia".

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Outils