Architecture de l'information

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'architecture de l'information (abréviée AI ou archinfo) est l'art d'exprimer un modèle ou un concept d'information utilisé dans des activités exigeant des détails explicites dans des systèmes complexes. Parmi ces activités sont notamment les systèmes de gestion de bibliothèque, les systèmes de gestion de contenu, la programmation Web, les bases de données, le développement, la programmation, l'architecture entreprise et l'ingénierie logicielle de systèmes critiques. L'architecture de l'information a une signification quelque peu différente selon les différentes branches de l'informatique et des technologies de l'information. Les points habituellement communs de ces définitions sont une conception structurelle des environnements partagés, des méthodes d'organisation et d'étiquetage des site Internet, intranet et des communautés en ligne ainsi que des moyens d'amener les principes de design et d'architecture dans l'univers numérique. Une des préoccupations centrales de l' architecture de l'information est l'user expérience. En effet au centre de son raisonnement se trouve la « findability » : le fait pour un usager de trouver facilement l'information qui lui est nécessaire. L'architecte de l'information est en ce sens un cartographe[1].

L'architecture de l'information relève de la création de dispositifs informationnels par une équipe pluridisciplinaire qui nécessite l'orchestration d'un manager. L'architecte de l'information peut être ce manager[2].

Historiquement le terme "architecture de l'information" est attribué à Richard Saul Wurman. Wurman voit l'architecture comme "used in the words architect of foreign policy. I mean architect as in the creating of systemic, structural, and orderly principles to make something work--the thoughtful making of either artifact, or idea, or policy that informs because it is clear."[3]

Aujourd'hui encore l'architecture de l'information n'est pas un champ scientifique reconnu par la recherche. Le concept a émergé des pratiques et lui est encore fortement lié. Il est défini comme une notion intégrant des dimensions scientifiques propres aux sciences de l'information et de la communication (dimension spatiale de l'information, question de l'accès à l'information électronique, organisation des connaissances). Cependant, elle ne les renouvelle pas, tant au point de vue méthodologique qu'au point de vue conceptuel[4].

Définitions[modifier | modifier le code]

L'architecture de l'information est un ensemble de compétences spécialisées dans l'interprétation de l'information et qui exprime des distinctions entre les signes et les systèmes de signes. Elle provient, dans une certaine mesure, des Sciences de l'information et des bibliothèques. Il est à noter que beaucoup d'écoles ayant des bibliothèques enseignent l'architecture de l'information[5].

L'architecture de l'information est la catégorisation de l'information en une structure cohérente, de préférence compréhensible rapidement ou de manière intrinsèque par la plupart des gens. Cette catégorisation est généralement hiérarchique mais peut avoir d'autres structures, telles que concentrique, voire chaotique. Dans le contexte des systèmes d'information de conception, l'architecture de l'information se réfère à l'analyse et à la conception des données stockées par les systèmes d'information, en se concentrant sur les entités, leurs attributs et leurs interrelations. Elle se réfère à la modélisation des données pour une base de données individuelle et les modèles de données qu'une entreprise utilise pour coordonner la définition des données dans plusieurs bases de données distinctes. Le «modèle canonique de données" est appliqué à des technologies d'intégration comme une définition des données spécifiques passés entre les systèmes d'une entreprise. À un niveau supérieur d'abstraction, elle peut également se référer à la définition de magasins de données.

L'architecture de l'information est aussi définie par l'Information Architecture Institute[6] comme :

  1. La conception structurelle des environnements d'information partagée.
  2. L'art et la science de l'organisation et l'étiquetage des sites web[7], intranets, communautés en ligne et logiciels pour leur repérabilité et utilisabilité.
  3. Une émergence de pratique axée sur la mise en principe de design et d'architecture dans le paysage numérique.

La dimension de la construction du sens est une caractéristique énoncée par Richard Saul Wurman et revalorisée par la nouvelle ère de l'architecture de l'information. "L'architecture de l'information est un processus de construction de sens et de l'espace dans le monde numérique et physique, où le caractère des artefacts et leur flux permanent créent des états d'incertitude qui doivent être neutralisés pour éviter une dégradation de l'expérience utilisateur"[8].

Dénomination professionnelle[modifier | modifier le code]

En France, les professionnels de l'architecture de l'information ont interdiction de se parer du nom d'architecte, le métier d'architecte y étant une profession à titre réglementé, au même titre que les médecins ou les notaires.

Un Master Architecture de l'information s'articulant sur un volet master professionnel et un volet master recherche a ouvert à l'École Normale Supérieure de Lyon[9].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Benoit Habert, Jean-Michel Salaün, Jean-Philippe Magué, « Architecte de l’Information : Un Métier », sur hal.archives-ouvertes.fr,‎ (consulté le 6 décembre 2015)
  2. Evelyne Broudoux, Ghislaine Chartron, Stéphane Chaudiron, « L'architecture de l'information : quelle réalité conceptuelle ? », sur archivesic.ccsd.cnrs.fr,‎ (consulté le 6 décembre 2015)
  3. R.S. Wurman : "Information Architects"
  4. Evelyne Broudoux, Ghislaine Chartron, Stéphane Chaudiron, « L’architecture de l’information : quelle réalité conceptuelle ? », sur archivesic.ccsd.cnrs.fr,‎ (consulté le 6 décembre 2015)
  5. (en) IAinstitute.org, Schools Teaching IA
  6. (en)‘What is IA?’ Information Architecture Institute. IAinstitute.org
  7. (en)"Information architecture for the World Wide Web" by Peter Morville & Louis Rosenfeld. O’Reilly, 2006.
  8. Andrea Resmini, « Les architectures de l'information », sur edc.revues.org,‎ (consulté le 6 décembre 2015)
  9. en 2012« Master Architecture de l'information », sur ens-lyon.eu,‎ m.à.j. : 17 mais 2013 (consulté en consulté le 06 décembre 2015)