Essorillement (animal)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pit bull avec les oreilles taillées

L'essorillement ou otectomie est une mutilation qui consiste à tailler les oreilles d'un animal.

Le nom vient à l'origine d'un genre de supplice, employé au Moyen Âge en particulier contre les serfs, qui consistait à couper les oreilles de la victime[1].

Législation[modifier | modifier le code]

L'essorillement à but non curatif des animaux de compagnie est interdit dans l'Union européenne[2] ainsi qu'au Québec [3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, vol. 1, 1878, p. 952
  2. Article 10 de la convention européenne pour la protection des animaux de compagnie (lire ici)
  3. Avis d'interdiction de l'ordre des médecins vétérinaires du Québec concernant la caudectomie et l'essorillement (lire ici)

Voir aussi[modifier | modifier le code]