Eschweilera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Eschweilera est un genre d'arbres de la famille des Lecythidaceae. Les Eschweileries sont originaires des forêts tropicales humides d'Amérique du Sud et du sud du Mexique. Très proches des Lecythis, ces arbres donnent un bois particulièrement résistant et localement appelé mahot ou maho, en Guyane française, ou encore manbarklak, comme au Venezuela et au Suriname, noms qui désignent globalement le bois de divers autres arbres tropicaux de qualité comparable.

Répartition[modifier | modifier le code]

Ce sont des arbres tropicaux d'Amérique, originaires des pays suivants : Bolivie, Brésil, Colombie, Costa Rica, Équateur,Guyana, Guyane, Honduras, Mexique, Nicaragua, Panama, Pérou, Suriname, Trinité-et-Tobago et Venezuela[2].

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Selon World Checklist of Selected Plant Families (WCSP) (23 janvier 2021)[3] :

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

En Guyane, c'est sous le nom de mahot, noir, jaune, blanc, rouge ou gris que l'on désigne communément les espèces de ce genre, mais ce nom est utilisé ailleurs pour désigner d'autres arbres. En créole du XIXe, Mahot gris désigne les espèces du genre Eschweilera et Mahot noir l'espèce Eschweilera coriacea[5], mais le terme mahot peut désigner aussi des arbres différents.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le bois de ces arbres est appelé en français maho[t], ou manbarklak pour l'espèce Eschweilera coriacea[6]. Manbarklak est l'appellation commerciale donnée par les hispanophones ou les anglophones pour d'autres arbres de ce genre, ou des espèces proches.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :