Ernest Jaubert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ernest Jaubert
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
DolomieuVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinctions

Ernest Jaubert (né à Digne-les-Bains dans les Alpes-de-Haute-Provence en et mort à Dolomieu en Isère en ) est un poète, conteur et écrivain dramatique français. Il fut conservateur de musée, et travailla en collaboration avec Léon Golschmann sous le pseudonyme collectif de Hellé (Léon et Ernest).

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Les Herbes de la Saint-Jean, poésies (1883)
  • La Conquête de la mer, livre de lecture courante avec Louis Ernault (1894)
  • Le Christ au désert, drame musical en 3 parties (1904)
  • Grand théâtre de Lyon-Armor, drame musical en 3 actes, avec Théodore Massiac (1905)
  • Cent ballades (1908)
  • Cent sonnets (1913)
  • Cent rondels (1925)
  • Au Soleil couchant. Hier et demain (1926)
Traductions du russe au français

avec Ely Halpérine-Kaminsky :

  • Au Caucase. Récits militaires, 1906

avec Léon Golschmann :

Traduction du polonais au français

avec Léon Golschmann :

Adaptations

Distinctions[modifier | modifier le code]

De l'Académie française[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Prix de l'Académie française pour Ernest Jaubert », sur Académie française (consulté le 5 octobre 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :