Ermitage Notre-Dame-du-Saint-Sépulcre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ermitage
Notre-Dame-du-Saint-Sépulcre
Image illustrative de l’article Ermitage Notre-Dame-du-Saint-Sépulcre
Présentation
Culte catholique
Type chapelle
Début de la construction XIIe siècle
Style dominant Art roman languedocien
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1981)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Gard
Ville Cavillargues
Coordonnées 44° 07′ 21″ nord, 4° 32′ 04″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Ermitage Notre-Dame-du-Saint-Sépulcre
Géolocalisation sur la carte : région Occitanie
(Voir situation sur carte : région Occitanie)
Ermitage Notre-Dame-du-Saint-Sépulcre
Géolocalisation sur la carte : Gard
(Voir situation sur carte : Gard)
Ermitage Notre-Dame-du-Saint-Sépulcre

L'ermitage Notre-Dame-du-Saint-Sépulcre est une chapelle d'origine romane, située à Cavillargues dans le département français du Gard en région Occitanie.

Localisation[modifier | modifier le code]

La chapelle se dresse isolée dans les bois à quelques centaines de mètres de la route départementale D166, au nord-est de Cavillargues.

Le chevet.

Historique[1][modifier | modifier le code]

L'ermitage Notre-Dame-du-Saint-Sépulcre date du XIIe siècle. Selon la tradition, c'est le Chevalier Guillaume II de Sabran qui aurait fait construire cette chapelle avec son ermitage, au retour de la Première Croisade.

Au XVe siècle, elle prit le titre de prieuré.

Devenue trop petite, la chapelle fut agrandie au XIXe siècle. Les deux chapelles latérales sont ajoutées à cette époque.

Il fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le , à l'exception des deux chapelles latérales datant du XIXe siècle.

Architecture[modifier | modifier le code]

La chapelle primitive est d'ordre roman. Son élément le plus remarquable sont ses ogives et ses culs-de-four, à l'intérieur de l'édifice[1] .

Vue d'ensemble.
Le chevet.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]