Erica Durance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Erica Durance
Description de cette image, également commentée ci-après
Lors de l'édition 2010 du Comic-Con.
Naissance (39 ans)
Drapeau du Canada Calgary, Alberta, Canada
Nationalité Canadienne
Profession Actrice
Séries notables Smallville
Saving Hope

Erica Durance est une actrice et productrice canadienne, née le à Calgary, Alberta.

Elle est principalement connue, à la télévision, pour avoir incarné des personnages dans des séries de l'univers Superman : D'abord, le rôle de Loïs Lane dans la série fantastique Smallville (2004-2011) ainsi que pour le rôle de la mère de Kara Zor-El alias Supergirl (2017-...), dans la série du même nom. Elle a également produit et joué le rôle du Dr Alex Reid, dans la série dramatique et médicale Saving Hope, au-delà de la médecine (2012-2017).

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Bien que née à Calgary, elle fut élevée à Three Hills, Alberta et grandit dans une ferme en compagnie de son grand frère et sa grande sœur. Elle a des origines françaises.

Après avoir obtenu son diplôme d'études secondaires, Erica Durance déménage à Vancouver, en Colombie-Britannique dans le but de devenir actrice professionnelle. « J’ai voulu faire mes preuves dans un endroit plus petit que Los Angeles ».

Carrière[modifier | modifier le code]

Les années 2000 : Débuts et révélation Smallville[modifier | modifier le code]

Photographiée en 2006.

Elle continue d’étudier l’art dramatique en commençant avec des rôles de figuration, puis en tournant des publicités et ensuite des rôles principaux, en obtenant des rôles plus substantiels à chaque fois.

En 2003, elle joue un rôle secondaire dans le film d'horreur House of the Dead qui un échec critique et public[1],[2]. Cette même année, elle seconde Nicole Eggert et Joe Lando dans le téléfilm catastrophe Cyclones et elle porte un projet de série télévisée dramatique intitulée 111 Gramercy Park, finalement avorté.

En 2004, elle tient le premier rôle d’invité vedette dans The Chris Isaak Show, Tru Calling : Compte à rebours, Andromeda, Stargate SG-1, et Le Messager des ténèbres.

Logo original de la série télévisée Smallville.

Cependant, elle se fait connaître au grand public par son rôle dans la série développée par la Warner Bros, Smallville en tant que Loïs Lane, son personnage DC Comics favori[3]. Le programme connait un succès commercial mondial important, considéré comme un véritable phénomène, il met également en lumière les acteurs Tom Welling, Michael Rosenbaum et Kristin Kreuk. Le show est nommé à de prestigieuses cérémonies de récompenses comme les Saturn Awards et il est plébiscité par les adolescents lors des Teen Choice Awards[4].

Elle avait un rôle récurrent de vedette invitée pendant la quatrième saison de la série (2004-2005) puis rejoignit la troupe régulière à partir de la cinquième saison (2005-2006) jusqu’à l'arrêt de la série, en 2011. Les producteurs de la série étaient impressionnés par sa performance et son alchimie à l'écran avec Tom Welling qu'ils ont donc décidé de prolonger son contrat et de la promouvoir[3].

Lors de l'édition 2009 du Comic-Con pour la promotion de la série télévisée Smallville.

Ce rôle lui permet d'être citée, deux années consécutives, pour le Saturn Award de la meilleure actrice de télévision dans un second rôle, en 2005 et 2006. Promue régulière, elle est ensuite nommée, en 2011, pour le Saturn Award de la meilleure actrice de télévision ainsi que pour le Teen Choice Awards de la meilleure actrice dans une série fantastique[5].

Parallèlement à cet engagement, elle profite de cette visibilité pour tenir des rôles de vedette comme dans le film de science fiction L'Effet papillon 2 (2006) avec Eric Lively. Ce film directement sorti en vidéo fait suite à L'Effet papillon de 2004, porté par le jeune Ashton Kutcher et a été nommé pour le Saturn Award de la meilleure édition spéciale DVD d'un classique[6], en 2007. L'année ou elle porte le téléfilm romantique Mon mariage avec moi qui lui vaut une citation au Prix Gemini 2008, de la meilleure actrice dans un téléfilm ou une mini série dramatique[7].

En 2009, elle continue avec l'unitaire mais diversifie les genres : elle joue dans le drame Petits meurtres entre voisins, réalisé par Terry Ingram, le film policier Jugement sans appel de Richard Roy, incarne le premier rôle féminin du téléfilm fantastique La Créature de Sherwood avec Robin Dunne sous la direction de Peter DeLuise.

Les années 2010 : Succès télévisuels Saving Hope, Supergirl[modifier | modifier le code]

Lors du Comic-Con 2010.

En 2010, elle joue le rôle principal dans le film familial canadien Sophie avec John Rhys-Davies. Après l'arrêt de Smallville, elle joue les guest-star dans des séries télévisées comme Charlie's Angels (2011) et La Loi selon Harry (2012), puis, elle accepte un rôle mineur dans la comédie Tim and Eric's Billion Dollar Movie (2012), qui peine à convaincre la critique[8].

En 2012, elle produit et joue l'héroïne de la série médicale, dramatique et surnaturelle, Saving Hope dans le rôle du Dr Alex Reid. Son personnage est une chirurgienne qui tente de sauver Charlie Harris, le chef du département de chirurgie d'un hôpital à Toronto, qui se retrouve dans le coma et découvre qu'il peut se déplacer dans l'hôpital sous forme d'esprit. Le show est chaleureusement réceptionné par le public et la critique canadienne[9],[10],[11],[12],[13],[14] et permet à Erica Durance d'être citée, à deux reprises, pour le Canadian Screen Awards de la meilleure actrice dans une série télévisée dramatique (2013 et 2017). En 2016, l'actrice participe à la réalisation de l'épisode 16 de la quatrième saison[15]. En 2017, la production annonce que la cinquième saison serait la dernière[16] tout en offrant une réelle conclusion pour les fans[17].

Entre temps, on la retrouve, en 2014, pour le téléfilm criminel Une ombre sur le mariage dans lequel elle incarne une organisatrice de mariage et ou elle donne la réplique à Brandon Beemer mais aussi dans le film indépendant de science fiction Painkillers (2015) avec Tahmoh Penikett et Lesley-Ann Brandt.

Visage familier des fans de l'univers des séries de Superman, peu de temps après la fermeture définitive de l'hôpital de Saving Hope, Erica Durance retrouve le réseau The CW (qui lui a permis de se faire connaître grâce à Smallville), en remplaçant l'actrice Laura Benanti, engagée par Broadway, dans le rôle de la mère de Kara Danvers alias Supergirl dans la série éponyme[18]. Les producteurs se sont dit heureux d'accueillir l'actrice souhaitant réitérer le succès de faire intervenir une ancienne Lois Lane, comme ils l'avaient fait la saison précédente avec Teri Hatcher[19].

Vie privée[modifier | modifier le code]

De 1996 à 1999, elle était l'épouse de Wesley Parker.

Elle commence à fréquenter David Palffy, en 2001, sur le tournage d'un épisode de Stargate SG-1, avec lequel elle a déjà travaillé dans House of the Dead sans le savoir. Le couple s'est marié le et vit à Vancouver.

En 2006, elle rend un bref hommage à l'actrice Dana Reeve, décédée peu de temps après la diffusion d'un épisode de Smallville, intitulé Hypnotic[3].

En septembre 2014, Erica Durance a annoncé être enceinte du premier enfant du couple[20], elle accouche d'un garçon en février 2015, Lochlan William Palffy[21]. Elle annonce sa seconde grossesse en juin 2016[22]. Son deuxième fils, Liam Jeffrey Palffy, est né en décembre de la même année. Elle a aussi un beau fils, David né en 1999, d'une précédente relation de son mari[23], dont elle est très proche[3].

Elle souffre d'aquaphobie et d'ornitophobie. Elle est restée en contact avec le producteur de Smallville, Jeph Loeb, ils sont devenus amis tout comme avec Allison Mack et Kristin Kreuk[3].

Dans les médias[modifier | modifier le code]

L'actrice photographiée sur les plateaux de la chaîne E!, en 2008.

En 2006, Erica Durance a été classée n°38 sur les 100 femmes les plus sexy du monde selon le célèbre magazine FHM (dont elle est également apparue en couverture[3]), et n°20 en 2007, n° 15 en 2008 et n°14 en 2009[24].

Grâce à son physique avantageux, elle a souvent été citée dans d'autre classements du même genre, répertoriant les femmes les plus sexy de la télévision[25],[26]de la science fiction[27] et du Canada[28].

L'actrice a déclaré que sa version préférée du personnage Lois Lane était celle incarnée par Margot Kidder. Son Superman préféré est le regretté Christopher Reeve, dont elle est fan des films, et elle préfère Tom Welling à Brandon Routh[3].

Elle a déclaré qu'elle accepterait d'incarner Lois Lane sur grand écran, à la seule condition de donner la réplique à Tom Welling[3].

Philanthropie[modifier | modifier le code]

C'est une adhérente de l'ONG humanitaire World Vision Canada[28].

En août 2016, elle organise une vente aux enchères d'arts autour de l'univers de Superman et de Batman à la convention Wizard World, accompagné par un des producteurs de la série télévisée Smallville, Jeph Loeb. Pour cette convention, l'actrice a refusé d'être rémunéré et a fait don de son salaire à la vente aux enchères. Cette vente aura permis d'amasser 70 000 dollars[29],[3]. L’événement a également honoré le fils de Loeb, Sam Loeb, qui est mort à l'âge de 17 ans après une longue bataille contre le cancer. Tous les profits de cette vente ont été reversé au Sam Loeb College Scholarship Fund[30].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Court métrage[modifier | modifier le code]

2004 : The Bridge de Phil Cooke : Amy

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Erica Durance incarne Loïs Lane dans la saison 9 de Smallville (2009-2010).

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[5].

Nominations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « House of the Dead (2003) Critic Reviews », sur IMDb
  2. (en) « House of the Dead - Box Office », sur Box Office Mojo
  3. a, b, c, d, e, f, g, h et i (en) « Erica Durance Biography », sur IMDb
  4. (en) « Smallville (2001–2011) Awards », sur IMDb
  5. a et b (en) « Erica Durance Awards », sur IMDb
  6. (en) « L'effet papillon 2 (2006 Video) Awards », sur IMDb
  7. (en) « Mon mariage avec moi (2007 TV Movie) Awards », sur IMDb
  8. (en) « Tim and Eric's Billion Dollar Movie (2012) Critic Reviews », sur IMDb
  9. (en) « Saving Hope (2012– ) Awards », sur IMDb
  10. (en) « New Romances, New Complications, New Season: CTV’s Original Hit Drama SAVING HOPE Returns Thursdays at 9 p.m. Beginning January », sur Bell Media,
  11. (en) « CTV Orders Third Season of Hit Canadian Drama SAVING HOPE », sur Bell Media,
  12. (en) « CTV Orders Fourth Season of Canada’s Most-Watched Original Drama SAVING HOPE as New Season 3 Episodes Return November 26 », sur Bell Media
  13. (en) « Season 3 of CTV’s Hit Medical Drama SAVING HOPE Returns with a Special Two-Night Premiere Event, September 22 and 25 », sur Bell Media
  14. (en) « CTV Orders Fifth Season of Hit Original Drama SAVING HOPE », sur Bell Media
  15. (en) « Torn and Frayed », sur IMDb
  16. Remy Fasolasido, « Saving Hope : la cinquième saison sera la dernière », sur Just Focus,
  17. (en) « CTV Prepares to Celebrate Fifth and Final Season of Original Drama SAVING HOPE as Production Wraps November 1 », sur Bell Media,
  18. Laetitia Reboulleau, « Erica Durance, la Lois Lane de Smallville au casting de Supergirl ! », sur Télé-Loisirs.fr,
  19. « Supergirl saison 3 : Erica Durance de Smallville remplace Laura Benanti », sur Brain Damaged,
  20. (en) « Erica Durance Debuts Her Baby Belly », sur Erica Durance Tv,
  21. (en) « Erica & David Welcome Son Lochlan », sur Erica Durance TV
  22. (en) « Erica Durance Is Pregnant Again… And It’s A Boy! », sur Eric Durance Tv,
  23. (en) « Congrats: Erica Durance & David Palffy Welcome Their Third Son », sur Erica Durance TV,
  24. (en) « FHM’s 100 Sexiest Women in the World – 2008 », sur web.archive.org
  25. (en) « TV's 100 Sexiest Women of 2010 », sur Buddy TV,
  26. (en) « Summer 2012's Sexiest Stars: TV's Hottest Women », sur Buddy TV,
  27. (en) « Sci-fi Hotties of '09: The Women », sur Entertainment Weekly,
  28. a et b (en) « Eric Durance », sur Hallmark Movies and Mysteries
  29. (en) « WWC: Sam Loeb College Scholarship Fund Charity Auction » [Dave Richards], sur CBR.com,
  30. (en) « Comic book writer starts scholarship in son's name », sur The Daily Nebraskan,

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :