Aquaphobie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'aquaphobie (mot composé du latin : aqua signifiant « eau » et du grec : φόβος / phobos signifiant « peur ») ou hydrophobie est une peur irraisonnée et chronique de l'eau[1]. L'aquaphobie est une phobie spécifique impliquant un niveau de peur au-delà du contrôle d'un individu ou qui interfère dans sa vie quotidienne[2]. Les individus souffrent de différentes manières et peuvent en faire l'expérience même si ceux-ci savent que l'eau d'un océan, d'un lac ou même d'une baignoire n'expose à aucun danger imminent. Ils peuvent éviter des loisirs comme naviguer en barque, se baigner ou même nager dans les eaux profondes même s'ils savent nager. Cette anxiété en général s'étend jusqu'à la peur de se faire mouiller ou éclabousser quand la personne ne s'y attend pas, ou encore de se faire pousser ou jeter dans l'eau.

Épidémiologie[modifier | modifier le code]

L'aquaphobie est une des phobies simples les plus répandues.[réf. nécessaire] En Islande, dans un article sur les troubles anxieux, Lindal et Stefansson suggèrent que l'aquaphobie pourrait affecter 1,8 % de la population islandaise générale, soit un individu sur cinquante[3].

Causes[modifier | modifier le code]

Les psychologues suggèrent que l'aquaphobie se manifeste chez les individus à travers un mélange de facteurs génétiques et expérimentaux[4].

Un groupe de maîtres-nageurs à Singapour a étudié le comportement de ses élèves. Il a trouvé, parmi les enfants aquaphobes, une peur d'être immergé dans l'eau (surtout la tête). Plus précisément, la submersion du nez et des oreilles sont les peurs les plus constatées[5].

Traitement de l'aquaphobie[modifier | modifier le code]

De nombreuses piscines publiques proposent des cours d'aquaphobie, souvent en groupe. Des écoles privées ou centres d'aquagym proposent en plus de leurs cours habituels, des séances d'aquaphobie en groupe plus petits (4 personnes par exemple). De nombreux clubs de natation proposent également ce format de leçon collective. D'autres associations spécialisées proposent d'y remédier, comme Le Pied dans l'eau. Des maîtres-nageurs indépendant peuvent aussi proposer ce type de prestation, sous forme collective ou individuelle, pourvu qu'ils accèdent à une piscine.

Dans la fiction[modifier | modifier le code]

Le personnage principal du film The Truman Show est devenu aquaphobe depuis que son père est (supposément) mort noyé lors d'une tempête en pleine mer.

Dans la saga de films Vendredi 13, le personnage principal Jason Voorhees a une peur légitime de l'eau puisqu'il s'est noyé durant son enfance au camp de Crystal Lake. Une démonstration clairement illustrée est évoquée dans Freddy contre Jason de Ronny Yu.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) The American Heritage Stedman's Medical Dictionary, Houghton Mifflin Harcourt, , 923 p. (ISBN 978-0-395-69955-3).
  2. (en) Edmund J. Bourne, The Anxiety & Phobia Workbook, New Harbinger Publications, , 4e éd., 432 p. (ISBN 1-57224-413-5).
  3. (en) Acta Psychiatrica Scandinavica, vol. 88(1), , p. 29-34.
  4. (en) Lynne L. Hall, « Fighting Phobias, the Things That Go Bump in the Mind », FDA Consumer Magazine, Volume 31 No. 2, .
  5. (en) « Understand aquaphobia », Singapore Swimming Academy.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :