Eric Boschman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Eric Boschman
Description de l'image Eric boschman.jpg.
Naissance
Anderlues
Nationalité Belge
Pays de résidence Belgique
Diplôme
Profession
Autres activités
Écrivain, Chroniqueur

Eric Boschman est un sommelier belge[1], né le . Titulaire de nombreuses distinctions, dont celle de meilleur sommelier de Belgique en 1988, il est aujourd'hui une personne de référence dans l'univers du vin en Belgique[2], en déclinant sa passion à travers les médias (presse écrite, radio et télévisée[3]) et par l'organisation d'événements.

Parcours[modifier | modifier le code]

Eric vit dès son enfance dans l'univers de la gastronomie. En effet, ses grands-parents, Charles et Claire ont ouvert le Luxembourg à Charleroi en 1948. Ses parents, Jacques Boschman et Claudine Fabre, après avoir créé le Roi des Belges à Anderlues, ont ouvert un établissement, le Grand Ryeu[4], à Grandrieu, alors qu'Eric avait 10 ans. Après ses études au Lycée de Beaumont et à l'École Hôtelière de Namur, il parfait sa formation à Strasbourg durant un an. Ensuite, de retour en Belgique, il commence sa carrière en tant que commis au Barbizon. Il rejoint ensuite chez Romeyer, puis Chez Bruneau et enfin l'Oasis ; en 1990 il devient le sommelier et responsable de salle de la Manufacture à Bruxelles.

En 1992, il ouvre, en compagnie d'Alain Coumont, le restaurant Le pain et le vin. En 2000, à la suite d'un accident de voiture, il quitte le restaurant pour fonder la FAWA (Food and wine academy) ainsi que C.I.A (Catering Intelligence Agency) en compagnie de Christelle Verheyden.

Ses activités principales s'orientent à présent vers le conseil et l'organisation d'événements, à travers le monde. Parallèlement, il mène une activité éditoriale et médiatique, accumulant les prestations télévisées, souvent sous la forme de conseils culinaires ou gastronomiques[5]. Depuis 2016, ses activités sont reprises sous la coupole de la Société Klederka de Bruxelles.

Sommelier[modifier | modifier le code]

Grâce à deux passionnés, Simon Decloux et André Leroy, Eric Boschman entre dans l'univers du vin et participe à divers concours. Il est sacré meilleur sommelier de Belgique en 1988. Son ambition est de raconter le vin[6]. Tout comme il présentait les vins dans les restaurants, il les présente aujourd'hui devant les micros ou les caméras[7]. Il œuvre également comme consultant[8] notamment pour l'Hôtel Yas Marina à Abou Dabi et le Club Méditerranée.

Homme de médias[modifier | modifier le code]

Eric Boschman collabore régulièrement, au titre d'expert gastronomique, mais toujours dans un ton décalé et humoristique, à divers organes médiatiques. En presse écrite : La Dernière Heure[9](jusqu'en 2012), Moustique[10](depuis 2002), Femmes d'Aujourd'hui (depuis 2005), 50+ (depuis 2008), Miles (2012/2014), La Gazette Diplomatique (2014) et Le Soir (2012/2016) où il assure les dossiers spéciaux consacrés au vin et la rubrique « Les vins du soir ». En radio : Laissez-moi dormir (Bel RTL, 2008-2011), Faut qu'on en parle (Bel RTL depuis 2014) et Bientôt à table (La Première). En télévision : les émissions Père et Fils (années 1990), File moi ta recette (RTBF/Cuisine TV) en compagnie de Virginie Hocq, Sans Chichis où il porte le nom de Monsieur Œnophile[11]. Depuis 2014, il était le chroniqueur « boissons » de l'émission de la RTBF la Deux : Un Gars Un Chef. Il est, depuis , Chroniqueur dans l'émission de RTL TVI « ça se discute ». Sur internet, on le retrouve régulièrement sur la page « Les vins du Soir »[12] sur Facebook et sur son site www.ericboschman.be

Il s'implique également dans la promotion des produits wallons et bruxellois, par exemple lors de la mission princière du Prince Philippe en Chine, ou l'exposition universelle de Milan[13].

Écrivain[modifier | modifier le code]

Eric Boschman s'adonne également à l'écriture[14]. Outre ses articles réguliers, il rédige également des ouvrages sur le vin. Il est ainsi l'auteur de plusieurs guides et d'un ouvrage consacré à la tradition gastronomique familiale, notamment chez Racine[15]. À travers ces différents ouvrages, le caractère hédoniste de l'auteur transparaît, tout comme sa volonté de partager sa passion pour le vin.

Homme de scène[modifier | modifier le code]

Depuis 2014, Eric Boschman a ajouté une nouvelle corde à son arc en montant sur scène avec son propre wine-man-show. Le spectacle[16], intitulé Ni dieux ni maîtres mais du rouge[17] a été présenté au Théâtre Le Public à Bruxelles et a été joué durant le festival d'Avignon dans le Off en 2015. Il a aussi été joué au festival d'Uzès, BelUzès en 2016. Son 2e spectacle "Parfaite(s)" allie à la fois l'intimité, l'émotion et le rire doux-amer de la vie amoureuse... Un spectacle avec Isabelle D. et Charles Loos. Septembre 2018, il lance son 3e spectacle "L'ÂGE DE BIÈRE", un show autour de la bière belge, de ses spécificités et de ses histoires, mêlant délires verbaux, jeux de mots scabreux mais toujours depuis un angle décalé, tranchant et ironique.

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 1982 : Maître fromager SOPEXA.
  • 1988 : Meilleur maître d'hôtel de Belgique.
  • 1989 : Maître Sommelier des vins de France à la SOPEXA.
  • 1988 : Meilleur sommelier de Belgique (Guilde sommelier de Belgique).
  • 1990 : Trophée Ruinart pour la Belgique.
  • 1990 : Semi-finaliste du Trophée Ruinart Europe.
  • 1992 : Semi-finaliste championnat du Monde des sommeliers ASI (Brésil).
  • 1994 : Première année Master of wine.
  • 2008 : 4e et finaliste au championnat du monde Sommelier Habanos à Cuba.
  • 2008 : Premier prix Lanson-Fijev de la presse belge du vin[18].
  • 2010 : 5e et finaliste au championnat du monde Sommelier Habanos à Cuba[19].
  • 2016 : Officier dans l'Ordre du Mérite National de la république française
  • 2016 : Wine Personality of the year par Vino !
  • 2017-2018 : Ambassadeur APAQ-W pour la promotions des produits wallons

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La Novice et le sommelier, La Renaissance du Livre, 2000.
  • Le Monde à table (neuf tomes) : Paperview, 2004 (avec Christelle Verheyden), 2004.
  • Cuisines du monde : Asie du Sud-Est, Paperview SA, 2004 (avec Christelle Verheyden).
  • Cuisines du monde : Chine et Japon, Paperview SA, 2004 (avec Christelle Verheyden).
  • Le Goût des Belges, Éditions Racine, Tome 1 (2006), Tome 2 (2007) (avec Nathalie Derny et Sven Laurent).
  • La Cuisine des Boschman : une histoire de famille, Éditions Luc Pire, 2009 (avec son père Jacques et son frère Alain).
  • Vignobles de Belgique, Éditions Racine, 2009.
  • Solidement Boschman, La Renaissance du Livre, 2009 (primé aux International gourmand cook book award).
  • Le Goût des Belges : La Saga, Éditions Racine, 2012 (avec Nathalie Derny).
  • A Slice of Belgium (traduction anglaise du Goût des Belges) OPT London/Racine (avec Nathalie Derny)
  • Vins d'Artisans en Wallonie, Éditions Racine, 2015 (avec Marc Vanel et Aurélie Degoul)
  • Le Goût des Belges : Le Best of & Les meilleures recettes, Editions Racine, 2017 (avec Nathalie Derny)
  • La Belle et le Gourmand, Editions Femmes d'Aujourd'hui, 2017 (avec Sandrine Dans)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]