Epumalanga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Afrique du Sud
Cet article est une ébauche concernant l’Afrique du Sud.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Epumalanga
Mpumalanga
Hammarsdale
Administration
Pays Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Province KwaZulu-Natal
Municipalité eThekwini
Démographie
Population 62 401 hab. (2011)
Densité 2 881 hab./km2
Géographie
Coordonnées 29° 49′ 00″ sud, 30° 37′ 00″ est
Superficie 2 166 ha = 21,66 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir la carte administrative d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Epumalanga

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir la carte topographique d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Epumalanga

Epumalanga, appelée aussi Mpumalanga, est un township dont le nom a aussi été donné à la banlieue industrielle d'Hammarsdale, située près de Durban dans la province de KwaZulu-Natal en Afrique du Sud.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom signifie le lever du soleil en zoulou (littéralement le soleil sort). C'est également le nom qu'a pris la province du Transvaal oriental en 1995.

Géographie[modifier | modifier le code]

Mpumalanga se trouve à environ 37 kilomètres à l'ouest de Durban, à environ 31 kilomètres à l'est de Richmond, et à 32 km au sud-est de Pietermaritzburg[1]. Elle est à une altitude de 493 mètres au-dessus du niveau de la mer[2].

Epumalanga comprend 12 secteurs dont celui d'Elangeni regroupant lui-même les localités peu peuplées (769 habitants en 2011) de Hammersdale, Sterkspruit et Elangeni.

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon le recensement de 2011 [3], Mpumalanga compte 62 406 habitants, essentiellement de langue maternelle isizulu (92,51%).

Histoire[modifier | modifier le code]

A l'origine, Mpumalanga est un township d'Hammarsdale, un centre industriel et textile en banlieue de Durban fondé dans les années 50 et qui connut son apogée durant les années 70 et 80[4]. Mpumalanga fut créé par le gouvernement d'apartheid pour y loger les employés et ouvriers noirs. Entourée de terres agricoles, Hammarsdale devint également un centre de production laitier et de poulets[4].

Dans les années 80, l'afflux de textiles bon marché en provenance de pays comme la Chine, les coûts de main-d'œuvre et des mouvements sociaux entrainent la fermeture de nombreuses usines et précipitent la chute de l'économie locale[4]. Des affrontements éclatent également entre la police et les mouvements anti-apartheid, l'ANC et ses alliés, ou encore entre celles-ci et les membres du parti Inkatha[5].

Activités et industries[modifier | modifier le code]

La majorité des habitants des six quartiers de Hammarsdale - un industriel, un rural et quatre urbains - sont pauvres et gagnent en moyenne moins de 400 rands par mois[4].

Le principal employeur local est une usine de traitement de poulets[4]. L'autre employeur est le centre commercial, Hammarsdale Junction, situé dans le nouveau centre-ville de Mpumalanga.

Climat[modifier | modifier le code]

La pluviométrie moyenne annuelle de Mpumalanga est de 610 millimètres. La plupart des précipitations tombe en été (c'est à dire dans l'hémisphère sud, d'octobre en mars). La plus faible quantité de précipitations est en juin avec une moyenne de 8 millimètres. Les plus fortes précipitations sont en janvier (89 millimètres en moyenne sur le mois). La température maximale moyenne varie de 20,6 ° C en juin à 26,5 ° C en février. Le mois le plus froid est juillet. Les températures minimales moyennes sont la nuit à 7,1 ° C[6].

Personnalités[modifier | modifier le code]

  • Gcina Mhlope, née en 1958, conteuse, poète et dramaturge sud-africaine.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Epumalanga, South Africa », sur wolframalpha.com/ Wolfram Alpha LLC
  2. (en) « Mpumalanga, South Africa Page », sur fallingrain.com/world/index.html Falling Rain Genomics, Inc.
  3. Recensement 2011
  4. a, b, c, d et e Death of a town, News24, 5 février 2017
  5. « République Sud-Africaine : Quatre morts dans un affrontement entre un commando et la police », Le Monde,‎ =1988 (lire en ligne)
  6. (en) « Mpumalanga (kzn) climate », sur saexplorer.co.za/south-africa/map/south_africa_map.asp SA Explorer