Enrique Alvear Urrutia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alvear et Urrutia.
Enrique Alvear Urrutia
Monseñor Enrique Alvear.jpg
Fonctions
Évêque auxiliaire (en)
Archidiocèse de Santiago du Chili
-
Évêque diocésain
Diocèse de San Felipe
-
Évêque catholique
depuis le
Évêque auxiliaire (en)
Diocèse de Talca
-
Évêque titulaire (en)
Q1533104
Évêque titulaire (en)
Q476536
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
SantiagoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Religion
Consécrateurs
Raúl Silva Henríquez, Manuel Larraín Errázuriz (d), Eladio Vicuña Aránguiz (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Enrique Alvear Urrutia, né le à Cauquenes et mort le à Santiago, est un évêque catholique chilien, surnommé « l'évêque des pauvres »[1]. Sa cause en béatification est ouverte en 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enrique Alvear Urrutia est né le [2]. Il est le huitième d'une famille de onze enfants[1].

Il effectue des études de droit, et murit une vocation sacerdotale orientée pour le service des plus défavorisés[1].

Il est ordonné prêtre pour le diocèse de Santiago du Chili, le 20 septembre 1941[2].

Il devient évêque en 1963, nommé évêque auxiliaire de Talca le 4 mars avec le titre d'évêque titulaire de Columnata. Il est ordonné évêque le 24 avril suivant, par Mgr Silva Henríquez comme principal consécrateur[2]. Il participe au concile Vatican II[1], de la deuxième à la quatrième session[2].

Le 7 juin 1965, il est nommé évêque de San Felipe, et exerce cette charge pendant neuf ans, jusqu'en 1974[2]. Son souci des plus démunis lui vaut d'être surnommé « l'évêque des pauvres »[1].

Il est ensuite évêque auxiliaire de Santiago du Chili de 1974 à sa mort en 1982[2].

Hommages[modifier | modifier le code]

Le pape François se recueille sur sa tombe à son arrivée au Chili en janvier 2018[1].

Béatification[modifier | modifier le code]

Le procès diocésain pour sa cause en béatification est ouvert en 2012 par l'archevêque de Santiago, Mgr Ezzati. La Fundación Enrique Alvear Urrutia est créée pour promouvoir sa cause[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) José Manuel de Ferari, « El Obispo de los pobres: la Iglesia y su mission en los escritos de D. Enrique Alvear », dans Ronaldo Muñoz, Nueva concienca cristiana en un mundo globalizado, Lom Ediciones, , p. 61-99.

Liens externes[modifier | modifier le code]