Emmanuel de Las Cases (1854-1934)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Emmanuel de Las Cases, Emmanuel Pons de Las Cases et Las Cases.
Emmanuel de Las Cases
Emmanuel de Las Cases 1918.jpg
Fonctions
Président de conseil général (d)
Conseil général de la Lozère (d)
-
Conseiller général de la Lozère
-
Sénateur de la Lozère
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Lieu de travail
Activité
Famille
Autres informations
Parti politique

Emmanuel de Las Cases, né le à Auxerre (Yonne) et mort le (à 80 ans) à Paris, est un avocat et homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Petit-neveu de l'historien Emmanuel de Las Cases, il est docteur en droit et avocat à la cour d'appel de Paris. Il est secrétaire de la conférence des avocats en 1880-1881 et président de la conférence Molé. Il s'est beaucoup impliqué dans la défense des épargnants spoliés par le scandale de Panama.

Conseiller général de la Lozère élu dans le canton de Nasbinals de 1909 à 1922, il devient également président du conseil général à partir de 190. Il est élu sénateur en 1903 et sera constamment réélu jusqu'en 1933. Personnalité du groupe de l'Action libérale, il intervient sur tous les textes religieux et il est le principal orateur de l'opposition au camp laïque et à la séparation des Églises et de l'État. Il déploie également une très grande activité sur de nombreux sujets, comme les questions d'éducation.

Il est enterré au cimetière ancien de Neuilly-sur-Seine.

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Emmanuel de Las Cases (1854-1934) », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]