Emily Jane White

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir White.

Emily Jane White (née en 1982) est une chanteuse et instrumentiste américaine. Elle a découvert très jeune la musique folk, a appris très tôt à chanter, jouer du piano et de la guitare. Après des études à l'université de Californie à Santa Cruz, elle fait un séjour à Bordeaux avant de s'établir à San Francisco.

Albums[modifier | modifier le code]

Dark Undercoat (avril 2008)[modifier | modifier le code]

Dark Undercoat

Album de Emily Jane White
Sortie Drapeau des États-Unis
Drapeau de la France
Enregistré 2006
Durée 42:47
Genre Pop
Rock
Rock indé
Folk
Producteur ?
Label Drapeau des États-Unis Double Negative Records
Drapeau de la France Talitres
Critique

Albums de Emily Jane White

Dark Undercoat est le premier album d'Emily Jane White, distribué en France en avril 2008 par Talitres — le label bordelais, qui comprend dix titres dégageant des mélodies sombres et mélancoliques au piano et à la guitare, accompagnées de la voix grave d'Emily Jane White :

  1. Bessie Smith
  2. Hole in the Middle
  3. Dark Undercoat
  4. Dagger
  5. Time on Your Side
  6. The Demon
  7. Sleeping Dead
  8. Blue
  9. Wild Tigers I Have Known
  10. Two Shots to the Head

La voix dans Bessie Smith nous rappelle celle de Chan Marshall ainsi que dans Sleeping Dead et Blue, celle d’Alela Diane. En revanche, Wild Tigers I Have Known est un des titres du film américain du même nom, écrit et réalisé par Cam Archer.

Victorian America (octobre 2009, en France)[modifier | modifier le code]

Victorian America

Album de Emily Jane White
Sortie Drapeau de la France
Durée 1:00:45
Genre Pop
Rock
Rock indé
Folk
Producteur ?
Label Drapeau de la France Talitres

Albums de Emily Jane White

  1. Never Dead
  2. Stairs
  3. Victorian America
  4. The Baby
  5. Frozen Heart
  6. The Country Life
  7. Liza
  8. The Ravens
  9. Red Serpent
  10. Red Dress
  11. A Shot Rang Out
  12. Ghost Of Horse

Le deuxième album de White a été enregistré à San Francisco et à Oakland, en Californie, avec les musiciens de la tournée européenne de Dark Undercoat. Le titre Victorian America avait déjà été joué en public à l'occasion de cette tournée.

Ode To Sentience (novembre 2010)[modifier | modifier le code]

Ode To Sentience

Album de Emily Jane White
Sortie Drapeau de la France
Durée 41:3
Genre Pop
Rock
Rock indé
Folk

Albums de Emily Jane White

  1. Oh, Katherine
  2. The Cliff
  3. Black Silk
  4. The Black Oak
  5. I Lay To Rest (California)
  6. Clipped Wings
  7. The Preacher
  8. The Law
  9. Requiem Waltz
  10. Broken Words'
  11. Silhouette (titre bonus sur la version 2012 du CD produit par Antenna Farm Records)

Blood / Lines (octobre 2013)[modifier | modifier le code]

Blood / Lines

Album de Emily Jane White
Sortie Drapeau de la France
Genre Pop
Rock
Rock indé
Folk
Label Drapeau de la France Talitres

Albums de Emily Jane White

  1. My Beloved
  2. Faster Than The Devil
  3. Keeley
  4. Thoroughbred
  5. Wake
  6. Dandelion Daze
  7. Holiday Song
  8. The Roses
  9. The Wolves

They Moved in Shadow All Together (avril 2016)[modifier | modifier le code]

They Moved in Shadow All Together

Album de Emily Jane White
Sortie Drapeau de la France
Genre Pop
Rock
Rock indé
Folk
Label Drapeau de la France Talitres

Albums de Emily Jane White

  1. Frozen Garden
  2. Pallid Eyes
  3. Hands
  4. Nigthmare on Repeat
  5. Rupturing
  6. Moulding
  7. The Ledge
  8. The Black Dove
  9. Antechamber
  10. Womankind
  11. Behind the Glass

Le titre de ce cinquième album est inspiré par la première phrase du roman L'Obscurité du dehors ((en) Outer Dark, 1968) de Cormac McCarthy[1] : « They crested out on the bluff in the late afternoon sun with their shadows long on the sawgrass and burnt sedge, moving single file and slowly high above the river and with something of its own implacability, pausing and grouping for a moment and going on again strung out in silhouette against the sun and then dropping under the crest of the hill into a fold of blue shadows with light touching them about the head in spurious sanctity until they had gone on for such a time as saw the sun down altogether and they moved in shadow altogether which suited them very well. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :