Elephas mnaidriensis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Elephas (Palaeoloxodon) mnaidriensis est une espèce éteinte d'éléphant de Sicile qui vivait au Pléistocène.

Description[modifier | modifier le code]

Cette espèce était étroitement liée à l'éléphant d'Asie actuel (Elephas maximus). Elephas mnaidriensis était séparée de l’éléphant à défense droite (Elephas antiquus ou Palaeoloxodon antiquus) qui vivait en Europe à la même époque et non une simple forme insulaire plus petite[1].

Elephas mnaidriensis était plus petit de 90 % que son ancêtre non insulaire[C'est-à-dire ?] : il avait une hauteur d'épaule évaluée à environ 1,8 mètre pour un poids moyen d'environ 1100 kilogrammes[1].

Référence[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Adams[Qui ?], « On the dentition and osteology of the Maltese fossil Elephants, being a description of remains discovered by the author in Malta between the years 1860 and 1866. » [« De la dentition et de l'ostéologie des éléphants fossiles de Malte, étant une description de restes découverts par l'auteur à Malte entre 1860 et 1866 »], Transactions of the Zoological Society of London, vol. 9, no 1,‎ , p. 1-124.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Ferretti, M.P. (2007). The dwarf elephant Palaeoloxodon mnaidriensis from Puntali Cave, Carini (Sicily; late Middle Pleistocene): Anatomy, systematics and phylogenetic relationships. Quaternary International, Volume 182, Issue 1, May 2008, Pages 90-108. (en)