Elena de Roumanie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hélène de Roumanie.
Elena de Roumanie
Description de l'image PrincipesaHelena.jpg.

Titre

Héritière présomptive du trône de Roumanie

Depuis le
(3 ans, 2 mois et 20 jours)

Prédécesseur Margareta
Biographie
Titulature princesse de Roumanie
Dynastie maison de Hohenzollern-Sigmaringen
puis maison de Roumanie
Nom de naissance Elena a României
Naissance (68 ans)
Lausanne (Suisse)
Père Mihai Ier
Mère Anne de Bourbon-Parme
Conjoint 1) Robin Medforth-Mills
(1983-1991)
2) Alexander McAteer (1998)
Enfants Premier lit :
Nicholas Medforth-Mills
Karina de Roumanie Medforth-Mills
Description de cette image, également commentée ci-après

Elena de Roumanie (Elena a României en roumain), née le à Lausanne, est un membre de la maison royale de Roumanie, deuxième des cinq filles de Michel Ier, ancien roi de Roumanie, et de son épouse Anne de Bourbon-Parme.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Deuxième fille de l'ancien souverain, elle est également deuxième dans l'ordre de succession de la famille royale de Roumanie, après sa sœur aînée Margareta.

Mariages et descendance[modifier | modifier le code]

Le , elle se marie civilement à Durham, puis religieusement à Lausanne le 24 septembre suivant, au docteur Robin Medforth-Mills (1942–2002). Ils divorcent le . Ils ont deux enfants :

  1. Nicholas Medforth-Mills, né le à Genève. Le , jour de son 25e anniversaire, il est titré prince de Roumanie avec prédicat d'altesse royale. Un communiqué du roi Michel, daté du , l'exclut de la succession et lui retire son titre et son prédicat[1]. Il se marie civilement a Alina Maria Binder en 2017.
  2. Elisabeta Karina de Roumanie Medforth-Mills, née le à Newcastle-upon-Tyne.

Le à Peterlee (en), la princesse Elena se remarie à Alexander Philips Nixon McAteer, né le à Easington dans le comté de Durham.

Héritière présomptive[modifier | modifier le code]

Le , elle devient héritière présomptive du trône de Roumanie à la suite de la renonciation de l'ex-roi Michel, son père, qui se retire de la vie publique pour raisons de santé[2], [3].

Titulature[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes et sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ro) Communiqué du roi Mihai excluant Nicolae de la succession et lui retirant son titre et son prédicat.
  2. (ro) Message du roi Michel, 1er mars 2016
  3. (ro) Déclaration du Conseil royal, 2 mars 2016.