Cette page est en semi-protection longue.

El Risitas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

El Risitas
Description de cette image, également commentée ci-après
El Risitas en 2015.
Nom de naissance Juan Joya Borja
Surnom El Risitas
Naissance
Séville (Espagne)
Nationalité Espagnol
Décès (à 65 ans)
Séville (Espagne)
Profession Acteur, humoriste

Juan Joya Borja, plus connu sous le nom de El Risitas, né le à Séville en Espagne et mort le dans la même ville, est un humoriste, acteur et phénomène Internet espagnol.

Il est devenu populaire internationalement en 2015, grâce aux nombreuses parodies issues d'un entretien de l'émission espagnole de Jesús Quintero, Ratones coloraos.

Biographie

Juan Joya Borja est né à Séville[1]. Il travaille d'abord en tant que cuisinier et manutentionnaire dans le bâtiment[2]. Affublé de son célèbre sobriquet cuñao (déformation andalouse de cuñado, 'beau-frère'), il apparaît pour la première fois à la télévision en 2000, aux côtés de son partenaire El Peito (de son vrai nom Antonio Rivera), dans l'émission de Jesús Quintero El Vagamundo sur Canal 2 Andalucia, où il fait partie des personnages naturels et farfelus que Quintero repère dans la rue et surnomme ses perros verdes (« chiens verts »)[3]. Il devient reconnaissable grâce à son rire, qui lui vaut son surnom « El Risitas » (que l'on peut traduire par « le fou rire » en français).

Il apparaît également en 2005 dans le film Torrente 3: El protector de Santiago Segura.

En septembre 2020, il subit l'amputation d'une jambe en raison de complications de type cardiovasculaires[4]. En janvier 2021, un quotidien populaire espagnol, Marca, publie un article sur la situation médicale et financière que traverse Risitas : en plus de son amputation, il souffre de diabète et vit dans un hôpital de charité[5]. Des membres du forum français « Blabla 18-25 ans » de Jeuxvideo.com organisent alors une cagnotte Leetchi[6] pour lui venir en aide, laquelle atteint la somme de 14 063 [7],[8]. Dans cette somme, 5 000  ont été reversés à l'hôpital de la Charité de Séville, qui accueille l'humoriste, et 2 000  ont été consacrés à l'achat d'un fauteuil roulant électrique[8].

Le 4 mars de la même année, une vidéo est publiée par l'internaute à l'origine de la campagne de levée de fonds. On y aperçoit l'humoriste amputé de la jambe gauche, circulant sur son fauteuil électrique dans des rues en Espagne. Dans la vidéo, El Risitas lui-même ainsi que plusieurs de ses proches remercient à plusieurs reprises l'élan de solidarité parti du forum Internet, lui ayant permis de se procurer ledit fauteuil électrique[9],[10].

Il meurt le 28 avril 2021, à l'âge de 65 ans, à l'hôpital Virgen del Rocío de Séville, où il a été transféré dans l'après-midi[11],[12],[13],[14],[15].

Mème Internet

En juin 2007, El Risitas apparaît dans l'émission de Jesús Quintero Ratones Coloraos où il décrit un incident s'étant déroulé lorsqu'il travaillait comme plongeur. Il dit avoir laissé une vingtaine d'ustensiles de cuisine pour paella (paelleras) dans la mer durant la nuit pour les laver, sur le conseil de son supérieur, lequel affirmait que le sel de mer allait nettoyer les paelleras. Mais le matin, la marée était montée et il ne retrouva qu'une seule paellera. La vidéo originale est mise en ligne sur YouTube le 25 juin 2007 et est vue plus d'un million de fois pendant les huit ans précédant la naissance du mème.

Son rire, très communicatif, a valu à cette séquence un détournement : des extraits de l'émission ont été faussement sous-titrés dans une autre langue, dans des contextes différents, dans un but humoristique.

Ainsi, en mars 2014, une partie de l'entretien a été utilisée par des utilisateurs égyptiens pour se moquer du président de la République arabe d'Égypte Abdel Fattah al-Sissi[16]. D'autres parodies furent alors créées, principalement pour parodier le milieu du jeu vidéo et des technologies. Les versions les plus vues des vidéos sous-titrées présentent Joya comme un designer de la GeForce GTX 970 ou ingénieur de la GeForce RTX 3070 de Nvidia, comme ingénieur AMD à propos de la carte graphique Radeon Fury X, ainsi que comme designer de Team Fortress 2, comme un employé de Valve qui parle de Dota 2 et un représentant de Canon qui parle d'un de leurs appareils photo.

En mars 2015, le mème prit de l'ampleur lors de la sortie du MacBook. Risitas est sous-titré comme étant un designer du prototype. En un mois, la vidéo est vue cinq millions de fois. L'influence de ce mème est depuis comparée à Hitler dans le film La Chute. Le même mois, une parodie francophone prend une grande ampleur, Risitas étant présenté comme le père du Premier ministre français Manuel Valls[17],[18]. En avril, une autre vidéo qui se moque d'une affaire politique slovaque, connue sous le nom de l'affaire Váhostav[19], devient populaire. Risitas a été sous-titré par Ján Gordulič, un metteur en scène slovaque populaire.

En mai de la même année, le mème connaît un nouveau succès après la décision de Valve Software de monétiser le modding sur la plateforme Steam. La vidéo, vue plus d'un million de fois, a fait reculer Valve[20],[21]. En France, le « délire » (mot utilisé comme synonyme de mème sur les forums cités ci-après) autour d'El Risitas connait une forte popularité sur les forums du site Jeuxvideo.com, en particulier sur le Blabla 18-25 ans, où les membres produisent de nombreux détournements de l'image de l'humoriste et de Jesus Quintero[22], et sont en grande partie responsables de sa notoriété[23].

En 2016, la petite ville d'Issou, en région parisienne, a également connu une importante médiatisation, suite à de nombreux détournements sur Internet provenant notamment du même forum[24], jouant sur la proximité entre la prononciation de « Jésus » et « Issou ». L'emplacement Google Maps de la mairie a été vandalisé, ainsi que ceux de certains commerces par des internautes qui y ajoutaient la photo de l'acteur espagnol[24].

Filmographie

Cinéma

Télévision

Références

  1. « El Risitas, Acteur », sur CinéSéries (consulté le 1er février 2019)
  2. « Qui était Juan Joya Borja, alias "El Risitas", l'homme derrière le rire culte ? », sur rtl.fr, (consulté le 30 avril 2021)
  3. (es) « Muere El Risitas, el rey de la anécdota: de la fama con Jesús Quintero al asilo », sur elmundo.es, (consulté le 30 avril 2021)
  4. « 'El Risitas' se repone en Sevilla de la amputación de una pierna »,
  5. Marca, « El Risitas vive en una situación dramática: en un hospital, sin una pierna y con diabetes », sur Marca,
  6. « Jeuxvideo.com : malade et sans ressources, la star du web El Risitas remercie ses fans français », sur La Voix du Nord, (consulté le 8 mars 2021)
  7. « Soutenons ensemble El Risitas », sur Leetchi.com, (consulté le 8 mars 2021)
  8. a et b MalloDelic, « Risitas : 14 063€ collectés pour l'icône de nos forums », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 8 mars 2021)
  9. « 14.000€ POUR RISITAS ! SA RÉACTION ET REMERCIEMENTS ! » (consulté le 9 mars 2021)
  10. « Quand le 18/25 sauve RISITAS (@cutface ) » (consulté le 5 avril 2021)
  11. (es) « Muere 'El Risitas' », sur sevilla.abc.es, (consulté le 28 avril 2021)
  12. Elie Julien, « Espagne : décès de l’humoriste Juan Joya Borja alias «El Risitas», le rire le plus célèbre d’Internet », sur Le Parisien, (consulté le 29 avril 2021)
  13. Raphaël Grably, « "El Risitas”: l'homme au rire le plus célèbre du Web est mort à 65 ans », sur BFMTV, (consulté le 29 avril 2021)
  14. « Humour. Décès d’El Risitas, conteur espagnol hilarant et star d’Internet », sur courrierinternational.com, (consulté le 30 avril 2021)
  15. « Mort d’« El Risitas », l’humoriste espagnol devenu « une légende d’Internet » », sur lemonde.fr, (consulté le 30 avril 2021)
  16. (es) « Viaje a Egipto del 'Risitas' y los 'Hermanos Ubnormales' », El Mundo,‎ (lire en ligne, consulté le 13 mars 2015)
  17. « Non, le père de Manuel Valls n'a pas donné une interview exclusive à la télévision espagnole », sur Franceinfo, (consulté le 1er février 2019)
  18. « L'hilarante fausse interview du père de Valls fait hurler de rire le web », sur midilibre.fr (consulté le 1er février 2019)
  19. Jana Liptáková, « Fico seeks to blame Figeľ for Váhostav », sur sme.sk, (consulté le 9 août 2020).
  20. « Valve Drop Steam Paid Mods For Now », sur Rock Paper Shotgun (consulté le 9 août 2020).
  21. « Spanish Laughing Guy / "El Risitas" Interview Parodies », sur Know Your Meme (consulté le 1er février 2019)
  22. Guillaume Gendron, « La troll de guerre des bataillons «antisystème» », Libération.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 21 novembre 2017)
  23. « Pourquoi Florian Philippot a collé la photo d'un acteur espagnol sous sa tasse? », Le Huffington Post,‎ (lire en ligne, consulté le 21 novembre 2017)
  24. a et b « Issou, petite ville devenue star du web malgré elle », Le Parisien,‎ (lire en ligne).

Liens externes