Edwin Barclay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Edwin Barclay
Illustration.
Portrait officiel du président Edwin Barclay.
Fonctions
Président de la République du Liberia

(13 ans et 1 mois)
Élection 5 mai 1931
Réélection 5 mai 1939
Vice-président James Skivring Smith Jr.
Prédécesseur Charles D. B. King
Successeur William V. S. Tubman
Secrétaire d'État du Liberia

(10 ans, 10 mois et 28 jours)
Président Charles D. B. King
Prédécesseur Charles D. B. King
Successeur Louis Arthur Grimes
Biographie
Nom de naissance Edwin James Barclay
Date de naissance
Lieu de naissance Monrovia
Lieu de décès Monrovia
Nationalité Libérien
Parti politique True Whig (1920-1923)
Parti républicain (1923-1955)
Père Ernest J. Barclay
Conjoint Euphemia Barclay

Edwin Barclay
Présidents du Liberia

Edwin Barclay ( - ) est un homme politique libérien, président de la République libérienne du au .

Lors de l'élection présidentielle de 1955, il tente de revenir au pouvoir mais est défait par son successeur, William Tubman, qui est réélu par 99,5 % des suffrages[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Les grands-parents paternels d'Edwin Barclay ont déménagé de la Barbade au Libéria avec leurs enfants en 1865. Ils faisaient partie d'une minorité d'immigrants des Caraïbes mais partageaient avec les Américo-Libériens une culture avec une base anglaise, une ascendance métissée considérable et une histoire commune. Le père d'Edwin, Ernest Barclay, et son oncle, Arthur Barclay, sont devenus des politiciens importants au Libéria.

En 1901, à l'âge de 19 ans, Edwin a écrit une chanson patriotique libérienne, "The Lone Star Forever". Barclay et sa femme Euphemia ont eu trois enfants. De plus, ils ont favorisé George Arthur Padmore (1915-2005). Il est devenu l'ambassadeur du Libéria aux États-Unis.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]