Gyude Bryant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gyude Bryant
Illustration.
Fonctions
Président du gouvernement transitoire de la République du Liberia
(chef de l'État)

(2 ans, 3 mois et 2 jours)
Vice-président Wesley Momo Johnson
(vice-président du gouvernement transitoire)
Prédécesseur Moses Blah
(président de la République)
Successeur Ellen Johnson Sirleaf
(présidente de la République)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Monrovia (Liberia)
Date de décès (à 65 ans)
Lieu de décès Monrovia (Liberia)
Nationalité libérienne
Chefs d'État libériens

Charles Gyude Bryant, né le et mort le à Monrovia[1], est un homme politique libérien, qui fut président du gouvernement transitoire du au .

Biographie[modifier | modifier le code]

C'est un homme d'affaires, mais aussi le fondateur d'un parti politique au milieu des années 1980, le Liberia Action Party (LAP), dont il est devenu le président en 1992, deux ans après le début de la première guerre civile libérienne[2].

Il est désigné président en octobre 2003 par l'assemblée intérimaire de 76 membres mise en place par l'accord de paix d'Accra qui a mis fin à la deuxième guerre civile libérienne. Il succède à Moses Blah, à qui Charles Taylor avait transmis le flambeau de la présidence avant de démissionner, en tant que vice-président. Et Charles Bryant est resté président du Liberia pendant la transition jusqu'aux élections présidentielles de fin 2005 prévues par ce même accord de paix[2].

Le , il est inculpé de corruption pour avoir détourné un million trois cent mille dollars. Il est alors libéré après avoir payé une caution de trois millions neuf cent mille dollars.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]