Edouard Couty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Edouard Couty
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (73 ans)
Nationalité
Activité

Édouard Couty, né en juin 1946, est un haut fonctionnaire français dont la carrière au sein du système de santé l'a conduit à de nombreux postes de directions, de présidences, de rapporteur et de médiateur national dans le cadre de la stratégie nationale d'amélioration de la qualité de vie au travail des professionnels de santé.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Édouard Couty obtient une licence de droit public à la Faculté de droit de Lyon et il est diplômé de l'Institut d'études politiques de Lyon. De 1973 à 1975 il suit les enseignements de l'École nationale de la Santé publique. Il complète sa formation en management à l'Université de Yale (1986) et à l'Institut supérieur des affaires (ISA) (1987-1988)[1].

Fonctions[modifier | modifier le code]

Il débute sa carrière en assurant des fonctions de directeur de centres hospitaliers à La Mure (Isère) de 1976 à 1979, à Arles de 1979 à 1983, à Châlons-en-Champagne de 1983 à 1988.

De 1988 à 1992 il est conseiller auprès du Ministre de la protection sociale et de la santé (Claude Evin puis Bruno Durieux), chargé des questions hospitalières et de la réforme hospitalière.

De 1992 à 1998 il assure à nouveau la direction d'hôpitaux ː De 1995 à 1998 à l'Hôpital Saint Louis à Paris, de 1992 à 1995, aux Hôpitaux universitaires de Strasbourg, de 1995 à 1998.

Par décret du [2] il est nommé directeur des hôpitaux ; puis, par décret du 27 juillet 2000 directeur de l'hospitalisation et de l'organisation des soins

À fin de ces fonctions, il est nommé, le , conseiller maître à la Cour des comptes[3].

En 2006 il est chargé d'un rapport sur la création éventuelle d'un ordre infirmier et sur les professions para-médicales[4]. A la suite de celui-ci est créé l'Ordre national des infirmiers et le Haut conseil des professions paramédicales dont il devient le premier président.

Édouard Couty est nommé, en 2008, Président de l’Office National d’indemnisation des accidents médicaux (ONIAM)[5].

En 2009 il rend un rapport sur les missions et l’organisation de la santé mentale et de la psychiatrie[6].

En 2013 Édouard Couty est désigné par la ministre de la santé comme médiateur lors du mouvement social des sages-femmes[7].

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé nomme Edouard Couty médiateur national, dans le cadre d’un plan de prévention des risques psychosociaux à l’hôpital[8]. Agnès Buzyn, ministre de la Santé, a charge Édouard Couty d'une nouvelle mission de préfiguration d'un dispositif de médiation sur les conditions de travail des soignants au sens large[9].

Décorations[modifier | modifier le code]

Officier dans l'Ordre de la Légion d’Honneur[10],

Officier dans Ordre national du Mérite,

Officier de l'ordre souverain de Malte,

Publications[modifier | modifier le code]

Hôpitaux et cliniques, les réformes hospitalières, (co-auteur Didier Tabuteau) Paris, Berger-Levrault , 1993, 311 p.

Législation hospitalière, loi du 31 juillet 1991 commentée et textes d'application, Nancy : Berger-Levrault , 1995, 2 vol.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Edouard Couty », sur sciencespo.fr, non daté (consulté le 2 décembre 2018)
  2. « Décret du 25 mars 1998 portant nomination du directeur des hôpitaux », sur legifrance.gouv.fr,
  3. « Décret du 14 janvier 2005 portant nomination d'un conseiller maître à la Cour des comptes », sur legifrance.gouv.fr,
  4. « Note relative à la mission de concertation et de médiation concernant le projet de création d'un ordre infirmier », sur archives.coordination-nationale-infirmiere.org,
  5. « Décret du 29 septembre 2008 portant nomination du président du conseil d'administration de l'Office national d'indemnisation des accidents médicaux, des affections iatrogènes et des infections nosocomiales - M. Couty (Edouard) », sur legifrance.gouv.fr,
  6. « Un projet de loi au printemps pour réformer la psychiatrie », Le Monde,‎
  7. Marie Bartnik, « La grève des sages-femmes perturbe plusieurs maternités », Le Figaro,‎
  8. « Un entretien avec Édouard Couty, médiateur national », sur avenir-hospitalier.fr,
  9. Anne Bayle-Iniguez, « Buzyn lance deux missions pour améliorer la qualité de vie au travail des professionnels de santé », sur lequotidiendu medecin.fr,
  10. « Légion d'honneur », Le Monde,‎