Edgard Razafindravahy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Edgard Razafindravahy
Fonctions
Président de la Délégation Spéciale Antananarive
Prédécesseur Michèle Ratsivalaka
Successeur Olga Rasmimanana (intérim)
Lalao Ravalomanana
Biographie
Nom de naissance Edgard Razafindravahy Marie Noé
Date de naissance (56 ans)
Lieu de naissance Antsirabe (Madagascar)
Nationalité Malgache Drapeau de Madagascar
Parti politique ADN ( Arche de la nation ou Antoka sy Dinan’ny Nosy)
Profession Homme politique

Razafindravahy Edgard Marie Noé, né le 25 juin 1961 à Antsirabe (région de Vakinankaratra) est un industriel et homme politique malgache. Il fut président de la Délégation spéciale de la commune urbaine d’Antananarivo de 2009 à 2013. Il est le fondateur et chef de file national du parti ADN (Arche de la nation ou Antoka sy Dinan’ny Nosy)[1] créé au mois de juillet 2015.

Études[modifier | modifier le code]

Sa vie scolaire se résume dans les écoles confessionnelles − Saint Joseph à Antsirabe, Vinet à Ambohimalaza et ESCA à Antanimena. Intégrant le lycée d’Assomption de Bordeaux, il passe avec succès son baccalauréat série scientifique [2].

Admis à l’université Talence de Bordeaux il y passe deux ans pour faire un DEUG de Mathématiques. En 1983, il rejoint Paris et s’inscrit à l’ISSEC. C’est là qu’il fait l’essentiel de ses études universitaires. Il y reste trois ans, de 1983 à 1986.

Carrières professionnelles[modifier | modifier le code]

Industriel[modifier | modifier le code]

Après ses études à l’étranger, Edgard Razafindravahy rentre au pays travaillant tant qu’industriel principalement dans l’agro-alimentaire (riziculteur, boulanger-pâtissier, céréalier)[3]. En 2002, il crée sa société en lui donnant un acronyme groupant à la fois les initiales de son nom, Razafindravahy Edgard, et le mot Industrie, ce qui donne Rei. Plus tard, pour adopter une consonance malagasy, Rei sera transformé en Rey auquel on a accolé le préfixe P (P pour patrimoine)[3].

Le groupe Prey[4] réalise un chiffre d’affaires consolidé de plus de 50 millions d’euros en 2005.

Au début des années 2000, il achète le groupe STEDIC de feu Herizo Razafimahaleo. Le STEDIC comprend une imprimerie, concessionnaire et un groupe de presse, notamment le quotidien L'Express de Madagascar. Il est également le Président directeur général de la RTA[5] (Radio Télévision Analamanga) et de quelques stations radios, telles que l’ANTSIVA et la RFM (Radio France Madagascar)

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Edgard Razafindravahy entre en politique vers la fin des années 1990[3]. Il fait son entrée dans le mouvement Hetsika Avaradrano créé en 1996−1997. Il est également président du conseil municipal d’Ambohimalaza[2]

En 2009, il est nommé président de la Délégation spéciale de la Commune urbaine d’Antananarivo (maire)[6].

En 2013, il se présente à l'élection présidentielle avec l’appui de l’association « Sambo Fiaran’i Noé ». Le règlement électoral l'oblige alors à démissionner de la délégation spéciale d'Antananarivo[7]. Avec 4,34% des voix, il se place à la 7e position parmi les 41 candidats[8],[7].

ADN et Fédéralisme Sahaza[modifier | modifier le code]

Le parti Arche de la nation (Antoka sy Dinan’ny Nosy) organise des tournées politiques à travers Madagascar[9]. Créé au mois de juillet 2015, Razafindravahy Edgard est le leader du parti»[10].

Dès , ce parti prône la mise en place d’un nouveau système d’organisation du pouvoir et d’administration à Madagascar qu’il dénomme « Fédéralisme Sahaza ». Une structure fédérale « appropriée » et « adaptée » pour le pays. En , le parti ADN a sorti un livre sur cette structure, intitulé : Fanorenana ifotony- Federalisma Sahaza : Nahoana ? Ahoana ? (Refondation- Fédéralisme « adapté » : Pourquoi ? Comment ? »[9].

Références[modifier | modifier le code]